• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bagarre sur le port de Toga : 5 personnes en garde à vue

© Fred Tanneau/AFP
© Fred Tanneau/AFP

Près de deux mois après une violente bagarre sur le port de Toga à Bastia, cinq personnes ont été placées en garde à vue mardi matin, a-t-on appris de source policière.

Par France 3 Corse ViaStella

Un fonctionnaire de police en civil avait été violemment frappé par un ou plusieurs hommes dans la nuit du 14 au 15 septembre dernier, dans un établissement de nuit sur le port de Toga.

Le fonctionnaire s'était vu attribuer une ITT supérieure à 8 jours. Le ou les agresseurs ignoraient qu'il s'agissait d'un policier, chargé de la protection des hautes personnalités en corse.

Cet épisode avait été le premier d'une série de rixes violentes qui ont éclaté sur le port de Toga, conduisant les autorités à prendre des mesures de sécurité supplémentaires autour des différents établissements. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Comment est utilisé le fonds social européen en Corse ?

Les + Lus