Incendie en Balagne : des maires portent plainte

Un Tracker largue du produit retardant près du village de Palasca, lors de l'incendie du 22 octobre 2017 en Haute-Corse. / © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Un Tracker largue du produit retardant près du village de Palasca, lors de l'incendie du 22 octobre 2017 en Haute-Corse. / © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Les maires de huit communes de la Balagne, touchées par un incendie qui ravagé plus de 1 500 hectares de végétation dimanche, ont décidé de porter plainte contre X.

Par Grégoire Bézie / France 3 Corse ViaStella

Réunis mercredi soir, les maires de la Communauté de communes de l'Île-Rousse ont décidé de se rendre à la gendarmerie ensemble pour porter plainte.

Si l'origine de l'incendie n'est pas établie, la problématique des écobuages a été une fois encore évoquée. Ils sont toujours très dangereux en cette période prolongée de sécheresse dans l'île. Et pourtant, les écobuages sont à nouveau autorisés.  

Chaque année, des arrêtés d’interdiction totale d’emploi du feu sont pris pour l’ensemble du territoire de la Corse, du 1er juillet au 30 septembre. Ils sont étendus à tout moment de l’année, selon le risque élevé d’incendie. Un arrêté qu'il faut revoir selon les maires.   

L'incendie, parti dimanche matin sur la commune de Ville-di-Pariso, a rapidement progressé durant 24 heures, attisé par des rafales de vent violent jusqu'au milieu de la nuit, jusqu'à détruire plus de 1 500 hectares de végétation.

Ce contenu n'est plus disponible

Malgré son ampleur, l'incendie n'a provoqué que peu de dégâts matériels. Un rucher a été détruit, un cabanon attenant à une bergerie a brûlé et une habitation a été légèrement léchée par les flammes. Plusieurs éleveurs ont toutefois perdu du matériel et une partie de leur bétail.

Incendie en Balagne : des maires portent plainte
Pierre-Marie Mancini, maire de Costa, président de l'Association des maires de Haute-Corse; Maud Villanova, Marie-Josée Raeymaekers, habitantes de Ville-di-Parasu - France 3 Corse ViaStella - Pierre Nicolas, Ludovic Blache


A lire aussi

Sur le même sujet

Territoriales : pas d'alliance à droite pour le second tour

Près de chez vous

Les + Lus