PNRC: "L'incident de l'Ortu di u Piobbu n'arrêtera en rien notre action"

Le Parc naturel régional de Corse tenait une conférence de presse en ce début d'après-midi à Corte, à la suite de l'incendie qui a détruit un refuge de Balagne samedi dernier

Conférence de presse du PNRC
Conférence de presse du PNRC
Jacques Costa l'a martelé à nouveau:

"L'incendie probablement d'origine criminelle qui a entièrement rétruit le refuge d'Ortu di u Piobbu, première étape du GR20, est un acte lâche qui n'arrêtera en rien l'action des élus et des agents du PNRC au bénéfice d'un nouveau modèle de gestion rigoureuse et transparente de nos refuges. Nous poursuivrons la mise en place des procédure de mise en concurrence en matière de gestion et d'atttribution des refuges"

Au côté du président du Parc, son vice-président, Petr'Anto Tomasi, et plusieurs agents du PNRC, parmi lesquels Jean-Marie Dominici, le conservateur de la réserve de Scandola, visé par des lettres et des tags de menaces depuis plusieurs semaines.
François Sargentini, président de l'Office de l'Environnement de la Corse, était également présent.
 

Retrouvez ici l'entretien que nous accordait Jacques Costa au moment de l'incendie. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter