• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

André Paccou insulté sur les réseaux sociaux : décision de justice rendue le 19 décembre

ARCHIVES - André Paccou, responsable de la Ligue des Droits de l'Homme en Corse. / © STEPHAN AGOSTINI / AFP
ARCHIVES - André Paccou, responsable de la Ligue des Droits de l'Homme en Corse. / © STEPHAN AGOSTINI / AFP

Ce mercredi, Solange Massoni comparaissait devant la cour d’appel de Bastia pour avoir proféré des insultes sur Facebook à l’encontre d’André Paccou, un des responsables locaux de la Ligue des droits de l’Homme en Corse. Une peine de 1 500 euros d’amende a été requise. 

Par France 3 Corse ViaStella

1 500 euros d’amende. C’est ce qui a été requis, ce mercredi, à l’encontre de Solange Massoni. Elle comparaissait devant la cour d’appel de Bastia pour avoir proféré, en 2015, des insultes sur Facebook à l’encontre d’André Paccou, un des responsables locaux de la Ligue des droits de l’Homme en Corse. 
 

Aucun caractère injurieux ? 


La membre du groupe « Leia Naziunale » a confirmé ses propos qui n’auraient, selon elle, aucun caractère injurieux. La décision a été mise en délibéré et sera rendue le 19 décembre. En première instance, Solange Massoni avait été condamnée à 1 000 euros d’amende. Quatre autres personnes avaient également été condamnées. 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus