• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bastia : en deux ans, le club de natation synchronisée Acqua Synchro est déjà reconnu au niveau national

© Guillaume Leonetti / FTVIASTELLA
© Guillaume Leonetti / FTVIASTELLA

Acqua Synchro Bastia est l’un des deux clubs bastiais à former des enfants à la natation synchronisée. En deux ans d'existence, il a déjà obtenu, une reconnaissance au niveau national. Rencontre avec de jeunes sportifs lors d’un stage intensif. 

Par France 3 Corse ViaStella

Lucas et Savannah sont cousins. Ils partagent tout, même la natation synchronisée. « De base, j’aime beaucoup la natation. Et je me suis dit que pour m’améliorer en natation, ça aurait été bien d’aller dans un club. Comme il y avait ma cousine dans le club, je connaissais l’entraîneuse, je me suis dit pourquoi pas. Et finalement, sans m’en rendre compte, j’ai commencé à faire de la natation synchronisée. Ça m’a plu et j’ai continué », livre le petit garçon. 

En un an, il n’a pas encore rattrapé techniquement sa cousine, mais l’écart se réduit. Showman né, il apporte un plus dans une discipline encore résolument féminine. « Incontestablement, c’est l’évolution du sport à la fois au niveau fédéral et international, donc les garçons émergent. Pour un entraîneur, avoir des garçons dans l’entraînement ça change la physionomie de l’entraînement. Ça prend une autre dimension », soutient Alexandra Mondoloni, entraîneur Acqua Synchro Bastia. 


Jumelles


Lors des derniers championnats de France, le club a glané la 13e place élite catégorie jeune, soit les 12-15 ans. C’est le résultat de beaucoup de travail, en moyenne 15 à 17 heures par semaine. Mais aussi le travail d’une détection qui permet d’orienter très vite les nageurs selon leurs qualités. « Je détecte souvent les qualités des enfants sur nos cours de gym. C’est là que l’on voit leur coordination, leur équilibre, leur ligne de jambes, leur conscience corporelle et surtout leur capacité de vitesse d’apprentissage. Comme elles sont déjà très à l’aise à sec, dans l’eau, on retrouve ces mêmes qualités », reprend Alexandra Mondoloni.

 
En 2 ans, le club de natation synchronisée Acqua Synchro est déjà reconnu au niveau national
Intervenants - Lucas Valliccioni, nageur ; Alice Lefèvre, Entraîneur Acqua Synchro Bastia. Equipe - Pascale Paumier, Guillaume Leonetti ; Ramsey Kinany.


Stella et Angelina entrent dans ce moule. Elles n’ont que 10 ans et un an seulement de pratique. Elles ont des prédispositions pour ce sport et un plus indéniables : elles sont jumelles. « Elles ont les mêmes gabarits, les mêmes jambes, les mêmes tailles de bras. Elles sont très connectées, elles ont la même énergie. C’est un gros avantage dans un ballet et surtout dans un duo », explique Alice Lefèvre, entraîneur Acqua Synchro Bastia. 
 

Équipe de France Espoir


Mais dans un club, il n’y a pas que des jumelles. Alors il faut trouver la bonne alchimie pour faire oublier les disparités. 

Deux ans d’existence et une quatrième place au classement des clubs formateurs. Un label que seul Acqua Synchro Bastia est le seul à détenir en Corse. Cette année pourrait être plus faste encore. Selon ses performances aux futurs championnats de France, Ghjulia Mondoloni pourrait intégrer l’équipe de France Espoir et participer aux Mondiaux en Slovaquie. 



 

Sur le même sujet

Sartène : des lycéens lancent leur lessive écologique

Les + Lus