Bastia : les deux personnes écrouées et mises en examen pour association de malfaiteurs

Ils ont été arrêtés vendredi 20 septembre avec une arme de poing et un gilet pare-balle lors d'un contrôle / © C BUFFA / Maxppp
Ils ont été arrêtés vendredi 20 septembre avec une arme de poing et un gilet pare-balle lors d'un contrôle / © C BUFFA / Maxppp

Julien Muselli et Adrien Matarise, qui avaient été interpellés vendredi dernier, ont été mis en examen et écroués ce mardi 24 septembre. Le procureur de la République de Bastia a ouvert une information judiciaire pour association de malfaiteurs en vue de commettre un crime.

Par Sébastien Bonifay, ED

Deux militants nationalistes, Julien Muselli et Adrien Matarise, ont été mis en examen et écroués à la maison d'arrêt de Borgo, ce mardi. 

Ils avaient été interpellés vendredi dernier à Bastia, lors d'un contrôle routier. Les CRS avaient découvert sur eux une arme de poing et un gilet pare-balles

Leur garde à vue avait été prolongée jusqu'à aujourd'hui pour permettre des investigations complémentaires, parmi lesquelles des perquisitions aux domiciles des deux jeunes hommes. 

Une information judiciaire a été ouverte par Caroline Tharot, procureur de la République, pour association de malfaiteurs en vue de commettre un crime, infraction à la législation sur les armes et refus de prélèvements ADN.

Le juge des libertés et de la détention a accepté la demande de placement en détention des deux jeunes âgés de 26 ans, cet après-midi.
Le commissariat de Bastia (Haute-Corse). / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA
Le commissariat de Bastia (Haute-Corse). / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA
 
D'après nos informations, les deux hommes sont déjà connus des services de police et ont déjà été condamnés par la justice

Les deux hommes, supporters du SC Bastia, avaient déjà été mis en cause, en 2016, après la découverte d'explosifs lors d'une manifestation devant la préfecture de Haute-Corse.
 
 

Sur le même sujet

Entretien avec Jean-Martin Mondoloni, candidat à la mairie de Bastia

Les + Lus