• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bastia: Hommage à Jean Leccia, assassiné le 23 mars 2014, et toujours des questions

Rassemblement devant le Conseil départemental de la Haute-Corse, à Bastia, le 23 mars 2016. / © France 3 Corse
Rassemblement devant le Conseil départemental de la Haute-Corse, à Bastia, le 23 mars 2016. / © France 3 Corse

Deux ans jour pour jour après l'assassinat de Jean Leccia, directeur général des Services du Département, plus de deux cents personnes lui ont rendu hommage devant le Conseil départemental de la Haute-Corse. L'enquête n'a toujours pas abouti.

Par France 3 Corse ViaStella

Une banderole "Aspittemu ghjustizia" (nous attendons la Justice, ndrl) est accrochée sur les grilles du Conseil départemental de la Haute-Corse. Plus de 200 personnes, collègues du Conseil, élus, amis et proches se sont rassemblées mercredi matin à la mémoire de Jean Leccia.
Le préfet de Haute-Corse et le président du Conseil départemental lors du rassemblement en hommage à Jean Leccia, le 22 mars 2016 à Bastia. / © France 3 Corse
Le préfet de Haute-Corse et le président du Conseil départemental lors du rassemblement en hommage à Jean Leccia, le 22 mars 2016 à Bastia. / © France 3 Corse

Une plaque commémorative sera dévoilée à Ville-di-Pietrabugno, où il résidait avec sa famille, lors d'un autre rassemblement à 12h devant le monument aux morts de la commune. La plaque porte l'inscription "Mort pour le service de la Nation". 

Un sujet de Sébastien Tieri
Hommage Jean Leccia

L'assassin pas encore retrouvé


Jean Leccia a été tué par balles au volant de sa voiture à Aleria par un commando à moto qui lui a tiré dessus alors qu'il rentrait chez lui après avoir assisté à la soirée électorale à San-Gavino-di-Fiumorbu, où sa fille se présentait aux municipales.

Depuis un an, une douzaine de personnes interpellées près de Bastia et en Plaine orientale ont été interrogées, puis remises en liberté sans charge retenue contre elles dans ce dossier dirigé depuis Marseille par la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs, chargée des affaires de grand banditisme).

A lire aussi

Sur le même sujet

Ajaccio : inquiétudes et questionnements autour du futur plan local d’urbanisme

Les + Lus