Carbonite: Pour Corsica Libera l'apport économique de l'herbier de posidonie interdit sa destruction

Réunion de Corsica Libera, à Bastia, contre le projet de port à la Carbonite / © FTViastella/F.Danesi
Réunion de Corsica Libera, à Bastia, contre le projet de port à la Carbonite / © FTViastella/F.Danesi

Corsica Libera a donné une conférence de presse, le 3 octobre, pour rappeler son opposition à la construction d'un port à la Carbonite, au sud de Bastia. Ce projet entraînerait la disparition de 100 hectares d'herbiers de posidonie.

Par Pierre-Olivier Casabianca


 D'après Corsica Libera, cette destruction impacterait directement la commune au niveau économique. Le parti politique se base sur une étude qui estime que la valeur économique de l'herbier de posidonie est de 172 euros le m2 chaque année, "soit une perte de 172 millions d'euros par an", affirme Eric Simoni, de Corsica Libera.

D'après les auteurs de l'article, l'herbier a un rôle économique majeur:
  • Il permet le maintien et le développement de nombreuses ressources vivantes notamment pour la "petite pêche côtière" (crustacés, céphalopodes, poissons, oursins..).
  • Il favorise le développement du tourisme et des activités balnéaires en participant à la bonne qualité et à la transparence des eaux tout en stabilisant les plages.

Carbonite: Pour Corsica Libera l'apport économique de l'herbier de posidonie interdit sa destruction
Interviews: Eric Simoni, Membre de l'executif de Corsica Libera; Gérard Pergent, Professeur à l'université de Corse; Josepha Giacometti, Elue territoriale Corsica Libera

Reportage: F.Danesi; JL Leccia; ML.Begnis

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Ajaccio : ouverture d’un procès d’inceste aux Assises

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne