• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

De nouvelles études pour le projet de port de commerce à la Carbonite

De nouvelles études avant de valider le projet de port de commerce à la Carbonite / © FTVIASTELLA
De nouvelles études avant de valider le projet de port de commerce à la Carbonite / © FTVIASTELLA

Le projet de port à la Carbonite, au sud de Bastia, était au cœur d’une réunion mardi 10 juin entre la Communauté d'Agglomération de Bastia (CAB) et la Collectivité Territoriale de Corse (CTC), "très favorable au projet", sous réserve de la réalisation de nouvelles études techniques. 

Par Grégoire Bézie

Deux études sur l’environnement et la courantologie ont déjà été réalisées. Mais pour le président du conseil Exécutif, Paul Giacobbi, elles doivent être complétées par de nouvelles études, dont le montant global s’élève à huit millions d'euros.

Parmi les études complémentaires à mener, celle de la circulation. "Il faut arriver à créer une infrastructure qui reporte le flux entrant et sortant de la Carbonite nettement plus loin, sinon cela ne vaudrait pas la peine de faire un port pour qu’il congestionne la ville de Bastia pour les trente prochaines années", a déclaré Paul Giacobbi.

Le maire de Bastia, Gilles Simeoni, attend d’avoir les études techniques en main avant d’adopter une posture définitive. "Si demain le port de la Carbonite entraine la disparition de la plage de l’Arinella ou la disparition de l’Etang de Chiurlino, ou la disparition du Lido de la Marana, je considère pour ma part que le choix environnemental et écologique et donc économique à payer sera trop lourd pour le faire".

Port de commerce: réunion CAB et CTC
Paul Giacobbi, président du Conseil Exécutif de Corse; Gilles Simeoni, maire de Bastia, vice-président de la Communauté d'agglomération de Bastia; François Tatti? président de la Communauté d' agglomération de Bastia



Sur le même sujet

Sagone : à la découverte de l’ancienne cathédrale Sant’Appianu

Les + Lus