Les élus nationalistes absents lors du déplacement de Macron ce matin

Lors de sa deuxième journée de déplacement en Corse, Emmanuel Macron s’est rendu à l’Institut national de la recherche agronomique à San Giuliano. Aucun élu nationaliste ne l’a accompagné, pas plus qu’ils ne se rendront au déjeuner prévu à la préfecture de Bastia.

Certains signes ne trompent pas. Lors du déplacement d’Emmanuel Macron à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) à San Giuliano, aucun élu nationaliste n’était présent.

Députés de l'assemblée de Corse et membres de l'exécutif n'assisteront pas non plus au déjeuner du président de la République à la préfecture de Bastia. "Toute la majorité territoriale" ne participera pas au déjeuner "en raison de la teneur de la journée d'hier [...] qui a été assez violente", a déclaré à l'AFP le député Jean-Felix Acquaviva. Le discours d'Emmanuel Macron la veille à Ajaccio avait laissé entrevoir que le président n’était pas prêt à toutes les concessions.

Cette distance laisse aussi deviner une certaine crispation suite à l'entretien du président à huis-clos avec Jean-Guy Talamoni et Gilles Simeoni, hier soir à Ajaccio, et dont aucune information n'a filtré.

La prise de parole de M. Macron ce mercredi après-midi à l’Alb’oru à Bastia sera donc décisive pour connaître la vision du président sur l’avenir de l’île. Selon nos informations, l’ensemble de l’exécutif de Corse devrait y assister.