Les élus de CAB reprennent la main sur le marché de l'eau

© France 3 Corse
© France 3 Corse

L'eau et l'assainissement sur le territoire de la Communauté d'agglomération de Bastia sont désormais gérés par une régie, appelée les eaux du pays bastiais. Ce changement concerne 60 salariés, qui passent de l'Office hydraulique à cette nouvelle régie.

Par France 3 Corse

Après avoir été entre les mains de l'office hydraulique durant 14 ans par le biais d'une délégation de service public, le marché de l'eau est repris par les élus de la communauté d'agglomération de Bastia.

Ils ont créé cette régie pour gérer le prix de l'eau, actuellement fixé à 3,50 euros/m3.
Une nouvelle facturation sera décidée au mois de janvier. 

Les 60 employés spécialisés dans l'eau et l'assainissement organisent depuis quelques jours le déménagement de leur matériel de l'Office de l'eau, à la nouvelle régie des eaux du pays bastiais.

Au niveau social et géographique, le passage de l'Office hydraulique à la régie des eaux du pays bastiais n'implique pas de grands changements pour les salariés. 

Mais le contexte politique au sein de la CAB pourrait entraver la bonne marche de cette nouvelle régie. Mercredi, le président de communauté d'agglomération de Bastia François Tatti a annoncé qu'il retirait le pouvoir exécutif à 8 de ses vice-présidents dont Michel Rossi, chargé de ce dossier. 


Les élus de CAB reprennent la main sur le marché de l'eau
Jean-Philippe Pasqualini, Cadre à l'Office Hydraulique; Michel Rossi, Premier Vice-Président de la Communauté d'agglomération de Bastia

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus