Pierre Savelli reproche à Emmanuel Macron son « refus » de rencontrer les élus de Bastia

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le maire de Bastia, Pierre Savelli regrette le « refus » du Président « malgré nos demandes réitérées, de s’entretenir à l’Hôtel de Ville avec le Maire et l’ensemble des élus ».

C’est normalement une rencontre « incontournable », selon les mots du maire de Bastia, Pierre Savelli, « pour tout chef de l’Etat qui se déplace dans une ville, comme il l’a rappelé lui-même lors de sa visite en mairie d’Aiacciu. »

Dans un communiqué publié ce samedi, Pierre Savelli a reproché à Emmanuel Macron son refus de se rendre à la Mairie de Bastia pour « s’entretenir avec le Maire et l’ensemble des élus », lors de son déplacement en Corse, le mercredi 7 février.

Ce temps précieux qui nous a été refusé nous a ainsi empêché d’évoquer avec le Président Macron les nombreux projets municipaux pour lesquels le concours de l’Etat est important, voire incontournable, car relevant tout simplement de son rôle en matière de solidarité nationale comme pour tous les territoires.

Un préjudice pour les Bastiais, « privés » d’échanges sur « les problématiques du quotidien ». Pierre Savelli en profite aussi pour tacler le président sur sa visite de manière globale : un déplacement « pas à la hauteur des enjeux que les Corses ont choisi de hisser en priorité lors des derniers scrutins électoraux, territoriaux, législatifs comme municipaux ».

Malgré tout, le maire de Bastia cite l’annonce « encourageante » du lancement de la deuxième tranche de modernisation de l’hôpital de Bastia.