Cet article date de plus de 5 ans

Routes, transports, électricité : le point sur les intempéries en Haute-Corse

La vigilance orange contre les risques de pluie et d'inondation a été levée vendredi matin sur la Corse après des intempéries qui ont causé de nombreux dégâts ces dernières 24 heures, sans faire de victime.

Météo France a levé à 6h son alerte orange "pluie-inondation" sur la Haute-Corse. Des averses sont encore possibles ce vendredi. Elles peuvent prendre localement un caractère orageux sur l'est de l'île dans l'après-midi. 

La Haute-Corse avait même été placée jeudi en alerte rouge avant de repasser en vigilance orange en fin de soirée.

"Ces 24 dernières heures, il est tombé de l'ordre de 100 à 300 mm sur une partie est de la Haute-Corse, en excluant la partie littorale, très ponctuellement 300 à 500 mm, selon une fine bande orientée Nord-Sud, entre Quercitello et Lugo Di Nazza", a précisé le prévisionniste.

Tous les établissements scolaires de Haute-Corse seront fermés vendredi, comme dans plusieurs communes de Corse-du-Sud.

Des dégâts considérables

Jeudi soir, les pompiers des Bouches-du-Rhône ont dépêché une colonne d'une cinquantaine d'hommes en renfort en Corse.

A la mi-journée, près de Bastia, 200 personnes avaient été évacuées d'une grande surface à Furiani, de manière préventive, ainsi qu'une vingtaine dans un lotissement à Borgo. 

Des dégâts considérables ont été relevés dans le département, avec des centaines de logements, des locaux artisanaux, industriels et commerciaux sinistrés et des dizaines de véhicules emportés par les eaux.

La préfecture de Haute-Corse a activé un centre opérationnel de crise, et le préfet du département, Alain Thirion, a recommandé de rester chez soi jusqu'à la fin de cet épisode météorologique.


Aucune victime à déplorer

Au plus fort de la tempête jeudi, près de 330 personnels (pompiers, policiers, militaires de la Sécurité civile et de la genarmerie) ont été mobilisés pour gérer cet événement climatique.

Les secours ont été progressivement engagés sur de nombreuses interventions de sauvetage, de secours, d’assistance et de reconnaissance sur les communes de Bastia, Biguglia, Furiani, Borgo et les communes de la micro-région du Nebbio.
 
Si aucune victime n'est à déplorer, une femme a été sauvée par les pompiers après que sa voiture eut été emportée par la crue de la rivière Bevincu, à Biguglia, à une vingtaine de kilomètres au sud de Bastia.

En Corse-du-Sud, des pluies très violentes se sont abattues sur le département balayé par un vent violent, notamment sur le pays ajaccien, l'Alta Roca et le Sartenais-Valinco. Les autorités redoutent la crue du fleuve Rizzanese et une rapide coupure des routes.
 
Ces 12 dernières heures, il est tombé de l'ordre de 50 à 150 mm sur une partie Est de la Haute Corse, très ponctuellement 150 à 250 mm selon une fine bande orientée Nord-Sud, entre Quercitello et Lugo Di Nazza. Au cours des 18 dernières heures, les 400 mm ont sans doute été atteints localement au long de cet axe.

Etat des réseaux

"Les routes sont praticables avec prudence", selon un point du département de la Haute-Corse vendredi après-midi, faisant état d'une dizaine de difficultés à résorber sur le réseau départemental.


La circulation ferroviaire devrait être interrompue entre Bastia et Mezzana jusqu’à 12h. 

La circulation des trains est coupée en entre Bastia Casamozza un service de bus a été mis en place en remplacement. La circulation à partir de Casamozza doit reprendre à 15 heures.

Le trafic aérien a repris à l'aéroport de Bastia-Poretta où il enregistrait encore quelques retards vendredi matin. 

Vendredi après-midi, 630 clients étaient encore privés d'électricité. Sur le Cap Corse, plusieurs équipes interviennent, appuyées par un hélicoptère mobilisé pour favoriser le diagnostic des pannes. 

Dans le Boziu, des Groupes Electrogènes ont été raccordés. Le courant sera rétabli pour une trentaine de clients en fin d'après-midi. En Castagniccia, tous les clients ont été réalimentés, indique EDF Corse. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo intempéries