La Sicile sanglante de Letizia Battaglia à Bastia

Le Centre Méditerranéen de la Photographie présente une exposition rétrospective de la photographe et photojournaliste sicilienne Letizia Battaglia qui a photographié durant 30 ans les scènes de la vie courante en Sicile et à Palerme, frappées par les ravages de la Mafia.

Letizia Battaglia, photojournaliste; Marcel Fortini, organisateur de l'exposition "Letizia Battaglia, une journaliste contre la Mafia" ©France 3 Corse ViaStella

A 82 ans, Letizia Battaglia a été plusieurs fois récompensée pour son travail sur la mafia. En 2007, le prix Erich-Salomon lui a été décerné pour "une pratique remarquable du photojournalisme".  En 2009,  elle a encore reçu le prix Cornell Capa.

L’exposition Letizia Battaglia, une journaliste contre la Mafia présente avec un regard direct et digne ses clichés en noir et blanc, témoignages d'une Sicile des années 70 et 80 ravagée par la mafia et ses exécutions quasi-quotidiennes.

Exposition "Letizia Battaglia, une journaliste contre la Mafia" à Bastia (Haute-Corse)
Exposition "Letizia Battaglia, une journaliste contre la Mafia" à Bastia (Haute-Corse) © Letizia Battaglia

"Elle travaillait au grand angle, justement pour être dans l’action, dans le sujet et pour éviter tout voyeurisme, ce qui fait que l’on est fondu avec elle, dans la situation et dans l’évènement", explique Marcel Fortini, organisateur de l'expo.

"Le voyeurisme disparaît, la photo devient un document, un constat. Et bien évidemment on se positionne face à ce constat comme si on était témoin de ce qu’elle a vécu."

Le travail de Letizia Battaglia sur la Mafia sicilienne est à voir jusqu'au 22 décembre au Centre Culturel Una Volta, à Bastia. Attention certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter