• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

L’avocat d’Yvan Colonna veut voir les paroles du chef de l’État se transformer en actes

Patrice SPINOSI, avocat au Conseil d'Etat et à la Cour de cassation / © FRANCK FIFE / AFP
Patrice SPINOSI, avocat au Conseil d'Etat et à la Cour de cassation / © FRANCK FIFE / AFP

Hier, mardi, la femme d’Yvan Colonna a interpellé le président de la République. Elle a notamment réclamé que son fils puisse voir son père. Face à la réponse d’Emmanuel Macron, l’avocat d’Yvan Colonna, Patrice Spinosi, compte prendre rendez-vous à l’Élysée.

Par Audrey Altimare

« Mon fils n’a pas vu son père depuis un an et demi. S’il vous plaît faites quelque chose », lance hier Stéphanie Colonna au président de la République à sa sortie du musée Fesch. Ce quelque chose, Emmanuel Macron l’affirme quelques secondes plus tard : « Que votre enfant puisse voir son père, que les personnes qui sont détenues dans notre pays puissent voir leur famille, ça fait partie des choses que nous allons assurer ».

Dans un communiqué de presse, Patrice Spinosi, avocat d’Yvan, Colonna indique prendre « acte des déclarations du président de la République ». Mais il se questionne sur la manière dont Emmanuel Macron « respectera la parole qu’il a donnée ».

Rendez-vous à l'Élysée


En ce sens, Patrice Spinosi annonce dans le même communiqué vouloir prendre rendez-vous à l’Élysée dès demain, jeudi. Une rencontre qui permettra ainsi d’ « évoquer la question du rapprochement de [s]on client en compagnie de Stéphanie Colonna ».

L’avocat rappelle qu’Yvan Colonna demande son affectation à la maison d’arrêt de Borgo depuis 2012, date de sa condamnation définitive.


A lire aussi

Sur le même sujet

Oscaro racheté par la maison mère d'Autodis

Les + Lus