Le vice-champion d'Europe Nicolas Lambert a rallié Calvi depuis Antibes en kayak

Le vice-champion d’Europe de course en mer est arrivé à Calvi, ce dimanche après-midi, après une traversée de la mer Méditerranée de près de 18 heures en kayak depuis Antibes, où il était parti samedi soir.

Nicolas Lambert a traversé la mer Méditerranée en kayak.
Nicolas Lambert a traversé la mer Méditerranée en kayak. © Coralie Chaillan / France Télévisions
Et soudain, le petit point au loin s’est rapproché, jusqu’à ce que le comité d’accueil de Nicolas Lambert puisse apercevoir sa casquette bleue, ses traits marqués par un périple de près de 18 heures et son sourire XXL. À 18h14, le kayak de l’homme de 37 ans s’est posé sur la plage de Calvi, et son embarcation a vite été entourée de ses soutiens, dont l'ancien champion Gilles Zok, neuf fois champion du monde de canoë monoplace. 

L’exploit de Nicolas Lambert est titanesque : traverser la mer Méditerranée en kayak depuis Antibes jusqu’à Calvi. Plus de 170 kilomètres et près de 18 heures d’un effort entamé samedi soir, un peu après minuit dans la nuit azuréenne.

"Depuis que je suis enfant, j'ai toujours rêvé de me lancer dans un défi personnel, comme traverser la Méditerranée"

Le kayakiste international, originaire du Grau-du-Roi dans le Gard, s’était lancé ce défi presque irréel pendant le mois de juin, à la suite de l’annulation de toutes les compétitions internationales. "C’est sans doute la meilleure période pour concrétiser ce vieux projet, avait expliqué, sur sa page Facebook, le triple champion de France et vice-champion d’Europe de course en mer. Depuis que je suis enfant, j'ai toujours rêvé de me lancer dans un défi personnel, comme traverser la Méditerranée. Je ne pensais pas que ça pourrait se réaliser un jour, je croyais que ce n'était pas pour moi."
Après avoir songé à quitter Antibes samedi dans la journée, Nicolas Lambert a décalé son départ pour bénéficier de conditions météorologiques favorables. Et le trentenaire est parti de nuit, avec son kayak, son gilet de sauvetage et « Limoncello », son voilier d’assistance qui a veillé à sa sécurité et l’a ravitaillé pendant toute sa traversée. L’exploit a été suivi en direct sur Facebook, à coups de photos, de données GPS et d’encouragements. 

Nicolas Lambert, qui a découvert le kayak à 8 ans et qui est une pointure des courses d’endurance (il a parcouru 5 000 kilomètres en kayak en 2019), a donc rallié Calvi en fin de journée, après 17 heures, 52 minutes et 35 secondes d'effort précisément. Une performance majuscule, et une première dans ce sens là.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter