• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Randonnée - Le cirque de la solitude à vos risques et périls

Passage dans le cirque de I Cascittoni (les grosses caisses), appelé aussi "cirque de la solitude", sur le GR20 / © Akunamatata / Flickr
Passage dans le cirque de I Cascittoni (les grosses caisses), appelé aussi "cirque de la solitude", sur le GR20 / © Akunamatata / Flickr

Fermé après une coulée de boue meurtrière qui avait emporté sept randonneurs en août 2015, le "cirque de la solitude" est rouvert, a annoncé la préfecture de la Haute-Corse. Mais le passage est désormais exclu du GR20 et ne sera ni signalé, ni équipé pour le pratiquer.

Par GB / France 3 Corse ViaStella

Le "cirque de la solitude" (I Cascittoni en corse) ne fait désormais plus partie du GR 20. Le préfet de la Haute-Corse, Gérard Gavory l'a officiellement annoncé mercredi. Le passage est désormais ouvert aux randonneurs, mais à "leurs risques et périls, avec un accompagnateur".

La voie ne sera plus équipée, comme c'était le cas auparavant avec des chaînes et ne sera plus balisée. Les randonneurs devront être informés de la "dangerosité liée à la météo et les guides seront là pour alerter les personnes désirant emprunter cette issue", a encore précisé le préfet.

Ce passage à environ 2 000 m d'altitude, appelé "cirque de la solitude" dans les guides touristiques, était le plus technique et délicat du GR 20, lui-même qualifié par les spécialistes de chemin de grande randonnée comme le plus difficile d'Europe.

Stèle à la mémoire des victimes du cirque de la solitude, visible à Manso (Haute-Corse) / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA
Stèle à la mémoire des victimes du cirque de la solitude, visible à Manso (Haute-Corse) / © C. GIUGLIANO / FTVIASTELLA

La voie située au-dessus de la station de ski d'Asco (Haute-Corse) a été fermé en août 2015, après qu'un glissement de terrain a apporté sept randonneurs, six Français et un Belge.

Un itinéraire de contournement plus long et plus physique, a été ouvert par le Parc naturel régional de la Corse pour assurer la continuité du GR 20.

La variante, désormais sentier officiel du GR 20, se prend au départ du refuge d'Asco. Les randonneurs doivent passer par la pointe des Eboulis, descendre sur Bocca Crucetta et de là rejoindre le refuge de Tighettu. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Centre d’enfouissement de Prunelli di Fium’Orbu, dialogue de sourds

Les + Lus