Chambre des territoires : les maires ont élu leurs représentants

Les huit représentants des maires de villes de moins de 10 000 habitants à la chambre des territoires ont été élus ce mardi. La liste Paese Vivu a remporté trois sièges.

Par France 3 Corse ViaStella

Victoire de la liste Paese Vivu ce mardi lors des élections des représentants des maires des communes de moins de 10 000 habitants à la chambre des territoires. Cette dernière a remporté trois sièges au sien de l’institution. Y tableront donc : Jérôme Negroni, maire de San Lorenzo, Paul-Joseph Caïtucoli, maire d’Argiusta-Moriccio et Marie-Thérèse Olivesi, maire de San Nicolao.

Les listes de l’association des maires de Haute-Corse et de Core in Fronte remportent chacune deux fauteuils. Ils seront respectivement occupés par : Don-Marc Albertini, maire de Ghisoni, Jean-Toussaint Morganti, maire d’Ogliastro, Jean-Baptiste Arena, maire de Patrimonio et Jean-Luc Millo, maire d’Olivese. Quant à la liste des maires de Corse-du-Sud, elle n’obtient qu’une représentante : Joselyne Mattei-Fazi, maire de Renno.

Incarner le territoire


La chambre des territoires compte 42 membres. Certains sont déjà désignés : les 11 élus du conseil exécutif, huit élus de l’Assemblée de Corse ainsi que son président, les deux présidents de communautés d’agglomération et les trois maires des communes de plus de 10 000 habitants et un élu des communes de montagne.

Pour incarner le territoire, et notamment le rural, une partie de la chambre a été élue ce mardi avec le vote des maires de villages de moins de 10 000 habitants. Après son installation au mois d'avril, la chambre des territoires n’aura qu’un avis consultatif. Elle a été voulue comme un petit Sénat censée maintenir l’équilibre territorial entre Ajaccio et Bastia.


A lire aussi

Sur le même sujet

Corse - Appel à la mobilisation pour la journée mondiale du don de sang

Les + Lus