• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Université de Corse : quel est le coût de la rentrée ? 

© Jennifer Cappai-Squarcini/FTVIASTELLA
© Jennifer Cappai-Squarcini/FTVIASTELLA

Derniers préparatifs avant la rentrée scolaire. Pour les étudiants de l’université de Corse, c'est un budget conséquent : il faut penser à une mutuelle, verser des frais d'inscription et se loger. Chaque année, la rentrée universitaire implique des dépenses importantes pour les familles.

Par France 3 Corse ViaStella

Ce jour-là, Étienne arrive à l'université de Corse pour finaliser son inscription en première année d'Anglais. Et après une rapide revue du dossier, il faut passer à la caisse. « L’inscription à la fac est de 170 euros. C’est le logement qui vient derrière et passant par le CROUS pour essayer d’être aidé. Après, ça dépend des marges de prix. Je suis un peu dans la découverte, j’attends mes réponses », explique l’étudiant. 

À Corte, il faut compter 170 euros pour une inscription en licence, 240 euros pour les masters et 380 euros pour les doctorats. Bonne nouvelle en revanche pour les étudiants : la cotisation annuelle de 217 euros relative au régime de sécurité sociale étudiante est supprimée. 

 
Université de Corse : quel est le coût de la rentrée ? 
Intervenants - Etienne Anesa, Etudiant ; Lionel Bet, Responsable de la scolarité centrale à l'Université de Corse ; Romain Vincetti, Etudiant. Equipe - Jean-André Marchiani ; Jennifer Cappai-Squarcini ; Dominique Lameta.

 

Loyers en hausse 


Mais remplacée par une autre somme. « C’est la nouveauté cette année, dans le cadre de la nouvelle loi orientation et réussite des étudiants, c’est une somme de 90 euros que les étudiants doivent régler, sauf les étudiants boursiers qui en sont exonérés. Quand ils viennent s’inscrire, ils doivent être en règle par rapport à la contribution de vie étudiante et de campus », explique Lionel Bet, responsable de la scolarité centrale à l'Université de Corse. 

Autre problématique de la rentrée : trouver un logement. Inscrit à Corte depuis 2013, Romain s'y est pris un peu tard cette année. Résultat : les derniers appartements proposés en ville dépassent son budget. « Je fais la comparaison par rapport à mon entrée à l’université : un T1 était aux alentours de 450, 500 euros. Aujourd’hui c’est 600 euros, c’est très cher. J’ai fait le tour de toutes les agences, les sites internet, il n’y a rien », souligne-t-il. 

L'étude annuelle de la Fage, la fédération des associations générales étudiantes, montre que le coût de la rentrée universitaire a baissé pour la première fois depuis 2002.


 

Sur le même sujet

Centre d’enfouissement de Prunelli di Fium’Orbu, dialogue de sourds

Les + Lus