Tentative d'assassinat de Jean-François Servetto : la Jirs saisie de l'enquête

Rescapé de la tuerie de Silvareccio, Jean-François Servetto a été pris pour cible lundi à Santa-Lucia-di-Moriani. Ce mardi, le parquet de Bastia s'est dessaisi au profit de la Juridiction interrégionale spécialisée de Marseille

Jean-François Servetto et son avocat lors de son procès.
Jean-François Servetto et son avocat lors de son procès. © FTV

Le transfert du dossier entre Corse et Continent a été rapide  : vingt-quatre heures après la tentative d'homicide qui a visé Jean-François Servetto lundi à Santa-Lucia-di-Moriani, le parquet de Bastia s'est dessaisi au profit de la Juridiction interrégionale spécialisée de Marseille (Jirs). Spécialisée dans la lutte contre le crime organisé, la juridiction marseillaise pilote la quasi totalité des enquêtes  visant des règlements de comptes en Plaine Orientale. 

 

Est-ce le mode opératoire utilisé par les criminels ou la personnalité de la victime qui a motivé le transfert de l'enquête? Cela n'a pas été communiqué mais le passé judiciaire de Jean-François Servetto a sans doute pesé dans la balance. 

Unique rescapé de la "tuerie de Silvareccio" qui avait fait trois morts en juillet 2013, il avait survécu mais avait été renvoyé devant le tribunal correctionnel, les investigations ayant permis de démontrer que les victimes du triple assassinat préparaient un crime. En 2016, Jean-François Servetto avait été condamné à six ans de prison pour association de malfaiteurs en vue de commettre un ou plusieurs assassinats.

Une personne a été ciblée par une tentative d'assassinat, ce lundi 1er février, à Santa-Lucia-di-Moriani.
Une personne a été ciblée par une tentative d'assassinat, ce lundi 1er février, à Santa-Lucia-di-Moriani. © Anne-Marie Leccia / FTV

Il y a deux semaines, Jean-François Servetto avait été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire dans le cadre d'une enquête de la Jirs Marseille visant les préparatifs d'un assassinat dans la région de Cargèse

À ce stade des investigations aucun lien n'est établi entre ces différentes affaires et la tentative d'homicide dont la victime a été la cible. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers