• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Fusillade de Silvareccio : Jean-François Servetto condamné, des personnes interpellées

© France 3 Corse
© France 3 Corse

Jean-François Servetto, l'unique survivant de la fusillade de Silvareccio a été condamné mardi à 6 ans de prison par le tribunal correctionnel de Bastia pour deux affaires distinctes, avec mandat de dépôt. Plusieurs personnes ont été interpellées dans le cadre de la tuerie de Silvareccio.

Par France 3 Corse ViaStella avec AFP

Jean-François Servetto avait survécu à ses graves blessures après une fusillade le 3 juillet 2013 près du village de montagne de Silvareccio. Trois hommes qui se trouvaient à ses côtés dans le même véhicule utilitaire tombé dans le guet-apens tendu dans le cadre d'un règlement de comptes avaient été tués par balles.

Les gendarmes avaient en effet découvert dans le véhicule accidenté au fond d'un ravin des armes de poing et des munitions, des gilets pare-balles, des cagoules et des gants.

Jean-François Servetto a été condamné pour association de malfaiteurs en vue de commettre un ou plusieurs assassinats à 6 ans de prison ferme avec mandat de dépôt. La condamnation couvre également des menaces proférées à l'encontre du maire du village de Linguizetta (Haute-Corse).

Arrivé libre à l'énoncé du jugement, Jean-François Servetto a quitté l'audience encadré par deux policiers qui l'ont conduit à la maison d'arrêt de Borgo. Ses avocats ont annoncé qu'ils allaient interjeter appel.

Le reportage d'Emilie Arradeau et Philippe Villaret : 

Fusillade de Silvareccio : Jean-François Servtto condamné à six ans de prison ferme
Jean-François Servett, l'unique survivant d'une fusillade qui avait fait trois morts en 2013 en Haute-Corse a été condamné mardi à 6 ans de prison par le tribunal correctionnel de Bastia pour deux affaires distinctes, avec mandat de dépôt à la barre. Intervenants : Me Jean-Sébastien de Casalta , avocat de Jean-François Servetto - Reportage d
Dans cette affaire de la fusillade de Silvareccio, cinq personnes ont été interpellées dans la région bastiaise et placées en garde à vue mardi matin. 

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus