“FLNC 76“, ”BOUM” : les locaux des finances publiques de Ville-di-Pietrabugno taggés

Les inscriptions ont été vivement condamnées par la CGT des finances publiques / © France 3 Corse ViaStella
Les inscriptions ont été vivement condamnées par la CGT des finances publiques / © France 3 Corse ViaStella

Le centre des finances publiques du Cap Corse a été la cible de tags "FLNC 76" et "BOUM !", ce lundi 21 octobre. Une action qui intervient quelques mois après le dépôt d'une charge explosive devant les locaux, le 1er avril dernier.

Par Axelle Bouschon

Des tags "FLNC 76" et "BOUM !". C'est le décor découvert ce matin sur les grilles des locaux des finances publiques du Cap Corse, à Ville-di-Pietrabugno.

Des inscriptions vivement condamnées par la CGT des finances publiques et son secrétaire départemental Jean-Pierre Battestini. "En ce moment, on se bat déjà pour garder nos trésoreries qui sont menacées de fermeture par le gouvernement. La carte des trésoreries qui seront fermées en Corse n'a pas encore été actée par le gouvernement, mais si le FLNC venait à mettre ses menaces à execution, il rendrait un grand service à Emmanuel Macron, qui n'aurait même pas à prendre de décision. C'est une alliance efficace entre le gouvernement et le FLNC, qui ont des raisons différentes mais qui visent en quelque sorte le même objectif. "

Plus encore, rappelle Jean-Pierre Battestini, "en avril dernier, cette trésorerie avait déjà fait l'objet d'un attentat".

Le 1er avril, une charge explosive avait ainsi été découverte devant les locaux. Rapidement pris en charge par les démineurs de la direction départementale de la sécurité publique, le système de mise à feu de l'engin n'avait fort heureusement pas fonctionné. 

 

Sur le même sujet

François-Frédéric Navarra vainqueur de la 16e édition du rallye du Nebbiu

Les + Lus