Attentats en Corse : la 4 voies bloquée à Vescovato, en soutien aux mis en examen

Ce samedi 14 décembre, l’entrée de la quatre voies, à Vescovato, a été bloquée par une trentaine de personnes. Elles manifestent leur soutien aux 7 mis en examen suspectés d’avoir participé à des attentats et des tentatives d’attentats commis en Corse au printemps dernier.

Ce samedi 14 décembre, l’entrée de la quatre voies, à Vescovato, a été bloquée par une trentaine de personnes.
Ce samedi 14 décembre, l’entrée de la quatre voies, à Vescovato, a été bloquée par une trentaine de personnes. © FTVIASTELLA
« Libertà pè Matarise, Garelli è Muselli » réclame une banderole. En début d’après-midi, ce samedi 14 décembre, une trentaine de personnes ont bloqué l’entrée de la quatre voies, à Vescovato, en soutien aux sept mis en examen suspectés d’avoir participé à une série d’attentats et de tentatives d’attentats commises en Corse au printemps dernier.
 
L'entrée de la quatre voies est bloquée, des pneus ont notamment été brûlés.
L'entrée de la quatre voies est bloquée, des pneus ont notamment été brûlés. © FTVIASTELLA


Parmi eux, Julien Muselli, Ghjilormu Garelli et Adrien Matarise, placés en détention à Paris.
   

« Comportement injurieux des policiers »


Dans un communiqué, le groupe dénonce également « le comportement des plus injurieux des policiers de la SDAT [sous-direction anti-terroriste] ». Ainsi, au lendemain du transfert de 10 personnes vers Paris pour la poursuite de leur garde à vue, débutée en Corse la veille, une vidéo a créé la polémique. Elle montre des policiers qui pourraient se prendre en photo, sur le tarmac de l’aéroport Bastia-Poretta, devant l’avion utilisé pour le transfert.  

 

En mars dernier, des résidences secondaires et des projets immobiliers avaient été visés, à Piana, à Taglio-Isolaccio, à Patrimonio ou encore à Ville Di Pietrabugno.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société manifestation économie social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter