Haute-Corse : la première édition des rencontres "Agri'sgiani" dévoilée à la Chambre d'agriculture

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hugo Lauzy
Les représentants de la Chambre d'Agriculture de Haute-Corse entourés du maire de Vescovato et du président de l'association "Agri'sgiani", mercredi 17 novembre.
Les représentants de la Chambre d'Agriculture de Haute-Corse entourés du maire de Vescovato et du président de l'association "Agri'sgiani", mercredi 17 novembre. © Antonin Blanc / France 3 Corse

Du 3 au 5 décembre à Vescovato, la première édition des rencontres "Agri'sgiani" doit rassembler des acteurs locaux du monde agricole et de l'artisanat à la Chambre d'agriculture de Haute-Corse. Un salon avec des espaces ventes et dégustations, mais aussi des conférences sur les thèmes du climat et des alternatives agricoles sont au programme.

Une initiative pour "réunir les acteurs agricoles au-delà de leurs différences durant trois jours et pour que l’agriculture parle d’une seule et même voix autour d'un événement commun". Les mots de Thierry Francioni, conseiller agricole de la Chambre d'agriculture, se veulent rassembleur à l'heure où le monde agricole connaît des difficultés multiples tant au niveau économique que sanitaire. Lors de la conférence de presse organisée par l'association "Agri'sgiani", mardi 17 novembre, au siège de la Chambre d'agriculture de Vescovato, les contours de cette foire-salon inédite par "sa concentration et diversité de filières régionales" ont été définis.

L'objectif principal de ces premières rencontres qui auront lieu du 3 au 5 décembre à la Chambre d'agriculture est avant tout de rapprocher les acteurs, les partenaires économiques et le grand public autour de plusieurs filières agricoles et artisanales chargées d’organiser la vente, la dégustation et l’animation sur place. Petite nouveauté par rapport aux foires traditionnelles, l'apparition de débats et conférences entre le public et des intervenants issus du monde agricole et universitaire autour de "thématiques actuelles sur les nouvelles formes d’agriculture, le réchauffement climatique ou encore le grignotage des espaces ruraux par l’urbanisation".

Valoriser les filières locales et accroître leur visibilité 

Avec 32 stands dont une dizaine pour l'artisanat, près de 17 filières agricoles (viandes bovines, fromages, vin, huile d'olive, miel..) issues de Haute-Corse principalement, mais également de Corse du Sud, seront mises en avant pour promouvoir le territoire et la production qualitative de la région. "On voulait faire quelque chose de différent par rapport aux autres foires en Corse, précise Thierry Francioni. Mais on souhaitait aussi se démarquer pour ne pas faire un événement simplement dédié à un produit, ni être une alternative de la foire de la châtaigne Bocognano en Haute-Corse [ndlr : annulée pour la deuxième année consécutive en raison des conditions sanitaires]."

Portée par un format novateur, cette première édition doit aussi faire la part belle aux métiers et productions de ces filières à travers la "présence d’activités ludiques pour les enfants, de thèmes citoyens pour les adultes, de matériel agricole pour les habitués ou encore de produits labélisés pour l’acheteur". Un rendez-vous dont la mise en œuvre "s’est accélérée depuis la fin du deuxième confinement", affirme Thierry Francioni. "On veut surtout donner une image d’authenticité tout en gardant un esprit convivial, populaire et paysan." 

"On veut surtout donner une image d’authenticité tout en gardant un esprit convivial, populaire et paysan."

Thierry Francioni

L'accès sur plus de 600m² est par conséquent rendu gratuit au public avec une inauguration des rencontres "Agri'sgiani" le vendredi 3 décembre à 15h. Une nocturne marquera la journée du samedi tout comme les deux conférences prévues le samedi et le dimanche de 15h à 17h. Un espace restauration de veau à la broche, d'une mini-ferme avec la présentation des races corses, d'une exposition d'agrumes de l’INRA (Institut national de la recherche agronomique) et d'un stand découverte du lycée agricole de Borgo sont également à noter.

Une manifestation "sous un format déjà amenée à s'améliorer, se renouveler et se pérenniser dans le temps", ajoute Thierry Francioni, et qui veut se montrer comme "une véritable vitrine de la qualité des savoir-faire du territoire corse" à l'avenir.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.