Cet article date de plus de 3 ans

Macinaggio, ce "petit port" du Cap Corse qui a tout d'un grand

Un nouveau quai, une digue pour éviter l'ensablement, une station essence neuve : le port de Macinaggio, à la pointe du Cap Corse, modernise l'ensemble de ses installations pour mieux accueillir les plaisanciers et les grandes unités.
 
Le port de Macinaggio à la pointe du Cap Corse fait l'objet d'importants travaux d'aménagements.
Le port de Macinaggio à la pointe du Cap Corse fait l'objet d'importants travaux d'aménagements. © K. SERRERI / FTVIASTELLA
Au bout du Cap Corse, Macinaggio est le premier (ou le dernier) port que les plaisanciers peuvent trouver sur leur route avant de descendre vers le sud de l'île ou de rejoindre le continent.

Depuis 2015, les chantiers s'y multiplient : l’aire de carénage a été agrandie, un quai de soixante places supplémentaires et une nouvelle digue ont été construits. En deux ans, 1,1 million d'euros a été investi par la mairie de Rogliano.

Le port compte aujourd’hui plus de 650 places, dont 15 postes réservés aux grandes unités, celles qui rapportent le plus d’argent. Une stratégie efficace selon le maire du village.

"C’est vrai que depuis que ces structures sont en place, on a beaucoup plus de réservations sur des unités assez importantes", explique Patrice Quilici.

Les travaux d'aménagement du port de plaisance de Macinaggio doivent se poursuivre avec la rénovation prochaine du quai Nord.
 
Macinaggio, ce petit port du Cap Corse qui a tout d'un grand

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ports économie transports transports maritimes cap corse aménagement du territoire environnement société