Le marché de Noël de Bastia, une vitrine pour les jeunes artisans

Le marché de Noël de Bastia / © viastella
Le marché de Noël de Bastia / © viastella

Pendant une dizaine de jours, c'est au marché de Noël que va battre le coeur de Bastia. L'occasion pour tout le monde de se retrouver autour d'un verre, et d'entrer comme il se doit dans les fêtes de fin d'année. Mais pour les professionnels, c'est un vrai enjeu économique. 

Par Sébastien Bonifay

Autour de la scène, où se produisent des groupes chaque soir, les cabanes des producteurs de bière, des vignerons, sont prises d'assaut. Tout comme les chalets qui vendent les migliaccioli ou le figatellu. 
C'est là que la foule se presse, et il est difficile de se frayer un chemin entre les groupes d'étudiants qui fètent leur retour sur l'île. 

 
Marché de Noel


Mais à quelques mètres à peine, dans les allées, d'autres chalets sont, eux, dédiés aux artisans insulaires, qui viennent faire découvrir leur savoir-faire, et leurs produits. 
L'ambiance est un peu plus calme. 
 

Un événement social et commercial

Dans la journée, on y retrouve des badauds, ceux qui cherchent une idée de cadeaux, et les curieux. 
Autant de clients potentiels pour Remi Massoni, et ses bocaux de foie-gras.
 
Le foie gras au rhum Quinte & Sens de Remi Massoni / © Viastella
Le foie gras au rhum Quinte & Sens de Remi Massoni / © Viastella


"L'intérêt c'est le plaisir de faire découvrir le produit, plus que la vente elle-même. Faire découvrir les pots, les arômes, les sensations. Ce qui permettra aux clients, une fois qu'ils y ont goûté, de pouvoir se diriger tout au long de l'année vers les différentes épiceries partenaires et de pouvoir acheter le pot en toute confiance."  

Remi Massoni est chef-cuisinier étoilé. Et il sait qu'une fois qu'on a goûté à ses foies gras à la clémentine, au rhum ou à la boutargue, difficile de s'en passer. 
Alors une vitrine telle que le Marché de Noël, quand on se fait un nom, ça ne se refuse pas. 

 
Les bijoux Bella Tchix de Clémence Leveque / © Christian Giugliano
Les bijoux Bella Tchix de Clémence Leveque / © Christian Giugliano
 

Se faire connaître du plus grand nombre

Clémence Leveque, elle aussi, a déboursé volontiers les 300 euros nécessaires pour disposer d'un chalet durant cinq jours.
Elle créé, il y a trois ans, des bijoux, des pièces uniques dans une boutique du centre ancien de Bastia. 
Et depuis, elle est fidèle au rendez-vous. 

"Le marché de Noël a un aspect social, mais c'est pour moi c'est surtout financier. Pour une jeune boutique, c'est bien de s'y montrer, de faire partie de la vie des bastiais, de montrer ses nouveautés à chaque fois."

 
Marché de Noel
Intervenants - Clémence Levêque Créatrice de bijoux Rémi Massoni Chef cuisinier Equipe - Arraudeau Emilie Giugliano Christian

Sur le même sujet

Les + Lus