Tentative d'assassinat contre Jean-Mathieu Salducci : un homme mis en examen et placé en détention provisoire, deux personnes présentées devant le juge d'instruction

Le 9 avril 2022, Jean-Mathieu Salducci était pris pour cible devant un bar du centre-ville de Bastia. Une première mise en examen est intervenue hier, jeudi 25 mai, dans cette affaire, pilotée par la Jirs de Marseille. Deux autres personnes sont présentées ce vendredi devant le juge d'instruction en vue de leur mise en examen.

Un an après les faits, l'enquête autour de la tentative d'assassinat de Jean-Mathieu Salducci connaît une nouvelle avancée. Une première mise en examen pour des chefs de "tentative d'homicide en bande organisée, association de malfaiteurs et destruction par moyen dangereux en bande organisée" est survenue hier dans l'après-midi, confirme ce vendredi 26 mai le parquet de Marseille. Il s'agit de Jérémi Morillas. Âgé de 25 ans, il a été placé en détention provisoire.

Incarcéré depuis septembre 2022 pour des faits d'association de malfaiteurs en vue de commettre un crime, Jérémi Morillas avait été extrait de sa cellule pour être interrogé dans cette affaire.

Deux autres mis en cause, âgés de 24 et 29 ans, dont l'un est également incarcéré dans une autre affaire, sont présentés ce vendredi devant le juge d'instruction en vue de leur mise en examen, ajoute le parquet Marseille. Le ministère public précise réquérir le placement en détention provisoire pour l'un, et la mise sous contrôle judiciaire de l'autre et que les deux mises en examen doivent intervenir aujourd'hui.

Mardi 23 mai, une quatrième personne avait également été interpellée. Celle-ci a depuis été remise en liberté.

Blessé par balle

Pour rappel, Jean-Mathieu Salducci avait été la cible d'une tentative d'assassinat le 9 avril 2022, à Bastia. Alors âgé de 27 ans, il avait été blessé par balle devant un bar situé avenue Emile Sari.

Les premières constatations de l'enquête avaient permis de déterminer que plusieurs coups de feu avaient été tirés. La Jirs, la juridiction interrégionale spécialisée de Marseille, s'était rapidement saisi de l'enquête, ouverte par le parquet de Bastia.

En février 2020, Jean-Mathieu Salducci avait déjà été visé par une première tentative d'assassinat, là encore à Bastia.