Grève à l'hôpital de Corte-Tattone en Haute-Corse

C'est l'ouverture de deux nouveaux services en août et en septembre qui inquiète les syndicats et a déclenché ce mouvement de grève depuis le 6 juillet.

Par CS

Une unité de soins médicalisés à Corte, et un foyer d'accueil médicalisé à Tattone, doivent ouvrir dans les deux mois qui viennent, sans création de poste.

Inacceptable pour les syndicats STC et CGT qui ont entamé ce lundi un mouvement de grève sur les deux sites. Selon eux le personnel du Centre Hospitalier ne saurait assumer ce surcroît d'activité sans conséquences néfastes pour les patients et le fonctionnement des services actuels. Le taux de grévistes est de 90 % chez le personnel soignant, qui bloque les services administratifs mais continue d'assurer les soins.

Pour la direction, l'Ehpad de Tattone n'accueillant que 52 personnes pour 84 lits disponibles, l'ouverture de ces deux nouveaux services permettra de sauvegarder des emplois menacés par ce déficit.
Une direction absente de la table des négociations ce mardi, mais qui devrait reprendre le dialogue avec les syndicats mercredi à 10h30.

reportage d'André Casabianca et Barbara Arsenault
grève hôpital Corte-Tattone

Sur le même sujet

Les + Lus