Haute-Corse : fin de la campagne de recrutement des sapeurs-pompiers volontaires

Le Service Incendie Secours de Haute-Corse vient d'achever sa campagne de recrutement annuelle de sapeurs-pompiers volontaires. Sur l'île, comme dans le reste de la France, quatre pompiers sur cinq le sont.
Présents jusque dans les villages les plus reculés, les pompiers volontaires effectuent leurs missions en plus de leurs activités professionnelles.
Présents jusque dans les villages les plus reculés, les pompiers volontaires effectuent leurs missions en plus de leurs activités professionnelles. © FTVIASTELLA
Présents jusque dans les villages les plus reculés, les pompiers volontaires effectuent leurs missions en plus de leurs activités professionnelles. Ils sont près de 1.300 dans les centres de secours de Corse, soit 83 % de volontaires.

Tous les ans, en Corse, 80 à 100 postes de pompiers volontaires sont renouvelés. Cette année la campagne a pris fin le 27 septembre. Pour rejoindre la famille des sapeurs-pompiers, il faudra donc attendre l'an prochain.
 
Haute-Corse : fin de la campagne de recrutement des sapeurs-pompiers volontaires

Pour s'engager, il faut être âgé de 18 ans au moins et ne pas avoir fait l'objet d'une condamnation incompatible avec l'exercice des fonctions (bulletin n° 2 du casier judiciaire).

Des tests d’aptitude physique (natation, traction, équilibre, endurance, vertige) et une visite médicale sont également prévus.

Vient ensuite une formation initiale pour acquérir des compétences dans le domaine du secours à personnes, de la lutte contre les incendies, de la lutte contre les feux de forêts ainsi que des opérations diverses (inondations, etc.).
 
Elle dure 27 jours au total dont au minimum 16 jours la première année. Elle est dispensée en Haute-Corse, par l'école départementale de Corte. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers faits divers société