Disparition de Tomino : l'enquête confiée à un juge d'instruction

Les recherches se poursuivent pour retrouver un homme âgé de 33 ans disparu à Tomino (Haute-Corse) le 9 septembre. Une information judiciaire en recherche des causes de la disparition a été confiée à un juge d'instruction, a indiqué le parquet de Bastia. 

Damien Barchilon a disparu dans le Cap Corse depuis le 9 septembre 2020.
Damien Barchilon a disparu dans le Cap Corse depuis le 9 septembre 2020. © DR
Qu'est-il arrivé à Damien Barchilon ? Cet habitant de Tomino, dans le Cap Corse, gérant d'un établissement de nuit, n'a plus donné de signes de vie depuis le 9 septembre. 

Dans la soirée de mercedi, le parquet a confirmé l'ouverture d'une information judiciaire en recherche des causes de la disparition confiée a un juge d'instruction. Elle devrait permettre aux enquêteurs de pousser un peu plus loin leurs investigations. 

Depuis le début de la semaine, d'importants moyens humains et matériels sont déployés pour tenter de retrouver la trace de Damien Barchilon. Un drone a survolé la zone supposée de sa disparition lundi.

Mercredi, une battue encadrée par la gendarmerie a été menée par une soixantaine de personnes. Sans résultats.Damien Barchilon s’était rendu chez sa mère le 9 septembre, a témoigné sa sœur. C'est la dernière fois qu'il a été vu.

"Il n’est pas rentrée chez elle, a juste pris un sandwhich et n’a plus donné signe de vie, coupé des réseaux sociaux", a-t-elle indiqué. "Il est parti avec la voiture de sa petite amie, on ne sait pas où il allait". Le 10 septembre en début d’après-midi, soit moins de 24 heures après cette visite, la voiture a été retrouvée au bord de la route, à Meria, petit village à 15 minutes de route de Tomino. Les clés de contact étaient toujours sur le tableau de bord.

De là, la piste de Damien Barchilon se perd. Les recherches ne donnent rien et l’enquête piétine, faute de témoignages. L’appel à témoin lancé dimanche n’a pas permis d'orienter les enquêteurs.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
disparition faits divers cap corse