• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La fédération LR de Haute-Corse demande l’expulsion de tous les Fichés S de Corse

ILLUSTRATION - Intervention de police dans le cadre de la lutte anti-terroriste en France / © THIERRY BORDAS / MAXPPP
ILLUSTRATION - Intervention de police dans le cadre de la lutte anti-terroriste en France / © THIERRY BORDAS / MAXPPP

La Fédération Les Républicains de la Haute-Corse a réagi dans un communiqué à la situation terroriste en France, réclamant mercredi 3 août "l’expulsion et l’enfermement de tous les Fichés S recensés dans l’île".

Par France 3 Corse ViaStella

La Fédération Les Républicains de la Haute-Corse indique que cette mesure d'expulsion et d'enfermement doit "s’accompagner d’un vaste programme pour éradiquer le terrorisme islamique".

Elle propose "la création d’une grande agence du renseignement, l’interdiction du port du voile dans l’espace public, la mise en œuvre des prêches en langue française dans les mosquées, l’inscription des racines Chrétiennes de la France dans la Constitution".

"Nous demandons le renforcement des moyens militaires consacrés à la surveillance de nos plages qui sont une cible stratégique de prime importance pour l’arrivée de djihadistes sur notre sol".

Renforcement de la sécurité en Corse

Ce communiqué intervient en écho à une résolution votée jeudi dernier par l'Assemblée de Corse, demandant la fermeture des lieux de culte musulman fondamentalistes et un renforcement de la sécurité.

La sécurité a depuis été renforcée, selon les préfets de Corse-du-Sud et de Haute-Corse, près des lieux les plus fréquentés et à l'occasion des grands rassemblements estivaux, dans les ports et aéroports et lors des grandes manifestations religieuses. 

Les préfets ont également fait état d'un renforcement de le sécurité "à l'égard des lieux de culte ou des individus faisant l'objet d'un signalement", ajoutant que le "niveau de la menace demeure inchangé en Corse".

Moins d'une dizaine de personnes feraient l'objet d'une fiche S en Corse, certains "depuis des années". 

A lire aussi

Sur le même sujet

Sartène : des lycéens lancent leur lessive écologique

Les + Lus