La grève se poursuit dans les hôpitaux de Tattone et Corte

Le mouvement de grève a débuté le 6 juillet. Le personnel des deux sites, à l'appel des syndicats STC et CGT, proteste contre l'ouverture de deux nouveaux services sans création de poste .

Les soins sont assurés, mais l'administration est bloquée et les admissions se font par les urgences.

Cela fait une semaine que le conflit a commencé dans les deux établissements de soins de Tattone et Corte, et les discussions entre direction et grévistes sont toujours au point mort, la direction plaidant qu'elle ne dispose pas des moyens nécessaires pour créer les emplois demandés.
Les grévistes se tournent donc vers l'Agence Régionale de Santé. Une réunion est prévue le 15 juillet à Bastia avec le directeur de l'ARS.

reportage de Sylvie Wolinski et Quentin Cézard


Ce lundi  à 18h, la faculté de droit à Corte accueillera une réunion du STC et de la CGT, qui souhaitent sensibiliser élus et population sur le manque de moyens attribués au centre hospitalier.