Le maire de Manso met son village en vente sur Leboncoin

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.A/France 3 Corse ViaStella
© FTVIASTELLA

Le maire du village de Manso a décidé de mettre en vente cette commune du département de la Haute-Corse sur le site Leboncoin. Une façon de dénoncer les difficultés, notamment en matière d’urbanisme, auxquelles il fait face.

« À vendre, la commune de Manso et ses hameaux (Montestremu, Barghjana, Mansu, Tuarelli…), idéalement situés au pied du Capu Tafunatu et à vingt minutes de la mer », explique le début de l’annonce publiée sur le site de vente en ligne Leboncoin.

Son auteur, le maire de la commune, y indique que les politiques mises en place par la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) de la Haute-Corse « en matière d’urbanisme et d’interdiction d’occupation et d’utilisation des sols (CU et Permis de construire) », menacent directement la commune. Il avance ainsi que sa « survie » est en jeu. 



En plus des hameaux, l’acheteur se verra hériter : « [d]es habitants, [d]es élus, [d]es infrastructures routières, [d]es réseaux d’eau et d’assainissement, [d]es bâtiments communaux, [d]es terrains ».

Un seul numéro pour toute personne intéressée par l’annonce et qui souhaiterait se renseigner sur le prix de vente… celui du directeur de la DDTM. Dans un communiqué, le préfet de la Haute-Corse assure « que rien ne permet à ce jour de mettre en cause le fonctionnement » des services incriminés par le maire de Manso. Il précise que les administrations restent à la disposition des maires inquiets dans la réalisation de leurs projets communaux. 


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.