• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Nouvelle vie pour l’épicerie de Vezzani

Le village de Vezzani vient de se doter d'une nouvelle épicerie  « A buttega ». Un commerce qui privilégie le bio, et qui est devenu en quelques jours un lieu de passage très apprécié des habitants.

Par France 3 Corse ViaStella

Lendemain de Noël ou pas, Nathalie est fidèle au poste. Elle a ouvert son épicerie depuis 7h30. Un horaire qui arrange bien Albert, l’un de ses clients matinaux. Ce mardi matin, il s’est aperçu qu’il lui manquait de quoi préparer une soupe de légumes.

« L’épicerie c’est un point de rencontre. En plus c’est une épicerie qui est arrangée avec goût. La patronne de l’épicerie est sympathique et c’est un endroit de convivialité. Dans un village il faut une épicerie », estime-t-il.

Nouvelle vie pour l’épicerie de Vezzani
Intervenants : Albert Julien Habitant de Vezzani ; Nathalie Jacquety-Baldovini Epicière. Reportage : Bonifay Sébastien ; GIULIANO Christian ; Wislin Stéphane.

« La ville ça va saturer »


Il y a quelques mois, le village de Vezzani pensait avoir perdu ce point de rencontre. En début d’année dernière, l’ancienne épicerie a fermé ses portes et les habitants, comme de nombreux autres Corses, s’apprêtaient à vivre sans.

C’est à ce moment que Nathalie a voulu tenter l’aventure et ouvrir « A buttega ». « Il faut vraiment que les villages se repeuplent. La ville à un moment donné ça va saturer, on ne va plus pouvoir aller tous en ville. […] Moi j’ai eu un métier qui m’a permis de voyager et là je suis prête à m’installer dans un village. C’était soit l’Himalaya, soit ici. C’est mon petit Himalaya », sourit-elle.

Après une carrière dans la production et la publicité, l’épicière découvre encore un nouveau monde et les incertitudes économiques qui vont avec. Mais une chose est sûre, Nathalie reste animée d’une volonté et d’une bonne humeur à toute épreuve.


A lire aussi

Sur le même sujet

Xylella : les oléiculteurs corses estiment que des arbres seraient déjà touchés dans l’île

Les + Lus