• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Olmeta-di-Capocorso : les travaux pour remplacer le pont temporaire vont commencer

© Stéphane Lapera/FTVIASTELLA
© Stéphane Lapera/FTVIASTELLA

Le chantier routier qui doit débuter dans une semaine à Olmeta-di-Capocorso est décrié. Son objectif est de remplacer un pont temporaire installé après les intempéries de 2016. Mais la crainte des usagers est plus forte que cet enjeu technique.

Par France 3 Corse ViaStella

Élus, entrepreneurs, professionnels et habitants ont débattu pendant une heure et demie sur le futur du pont provisoire d’Olmeta-di-Capocorso. À la fin des discussions, les avancées sont là.

« À partir de mardi, il y aura l’installation du chantier et puis des travaux de sécurisation vont commencer effectivement à partir de la semaine prochaine, en essayant de les faire le plus vite possible pour pénaliser le moins possible la population », indique Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse.


Route totalement coupée


Pour éviter les éboulements et mesurer les risques liés à l’amiante la route sera donc totalement coupée durant sept à huit jours la semaine prochaine. « Ca a servi parce qu’on est passé d’une fermeture de sept mois à des fermetures temporaires. Il faut bien comprendre qu’avec les dangers amiantifères et géotechniques, là, il faut la fermeture obligatoire », estime Toussaint Morganti, maire d'Ogliastro. 

Perrine Molle et infirmière libérale, elle emprunte le pont tous les jours pour rendre visite à ses patients. Francis, 90 ans, habitants de Nonza, reçoit la visite de Perrine trois à quatre fois par semaine pour soigner son diabète et son rythme cardiaque.

Alors pour Perrine, impossible de s’absenter ou de faire le tour du Cap Corse. Elle fera tout pour venir. « Olmeta du cap, Saint-Florent, il me faut quasiment trois heures aller-retour. Le temps de faire mes soins, quand je reviens, mon sang n’est plus bon pour les analyses. Je ne peux pas. C’est bon quand il y a une urgence, si Francis avait un gros problème urgent, j’appelle le Samu, il fait le tour. Si c’est une urgence vitale, on fait venir l’hélicoptère », précise-t-elle.

Pour Perrine et tous les autres, le pont sera encore fermé de 8h30 à 16h30 de la mi-mars à la mi-avril. Après cela, le chantier sera suspendu pour laisser place à la saison touristique.


Sur le même sujet

Sartène : des lycéens lancent leur lessive écologique

Les + Lus