Patrimonio : troisième édition du festival Ribellazione pour produire et consommer autrement

Jusqu'au 26 septembre, la brasserie Ribella propose aux gourmets et curieux d'échanger et de partager autour de la lutte pour produire et consommer autrement. Au programme : conférence, ateliers et nourriture.

L'acte III du festival Ribellazione est lancé. Jusqu'au 26 septembre, à Patrimonio, la brasserie Ribella propose aux visiteurs de réfléchir sur notre système de production et de consommation alimentaire.

S'appuyant sur les effets de la crise sanitaire, les organisateurs estiment : "consommer local n’est plus un état d’esprit réservé à une élite, mais une nécessité pour l’ensemble des populations."

Ribellazione invite le grand public à réfléchir autour des thématiques telles que la pêche durable et la biodiversité marine, le traitement des déchets ou les enjeux du vignoble de Patrimonio, avec des professionnels, tels que Matthieu Marfisi (vigneron et président de l’appellation Patrimonio), Sébastien Rialland (Pêcheur Mare Gustu), Gwilherm De Cerval (journaliste et sommelier), Elisabeth Pierre (zythologue et auteure du guide Hachette Bière).

Le programme :

- 15h : Pêche durable et biodiversité marine

- 16h : Enjeux et défis du vignoble de Patrimonio

- 17h : Transhumance vers le Pagliaghju panoramique Ribella

- 18h : Apéritif au Pagliaghju

- 21h-23h : L'Alba, groupe corse polyphonique

- 23h-2h : DJ : La Clarté

- 9h30 : Exploiter nos propres ressources

- 10h30 : La scène des initiatives : relancer la consigne du verre

- 11h : initiation à la dégustation de bières

- 12h : Brunch musical latino

- 15h : La musique au service du patrimoine

- 17h : Mixologie et cocktails de saison

- 19h : Grand repas de clôture, bœuf musical

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs alimentation société