• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Les puces de Bastia : une solution pour arrondir ses fins de mois

Si les Bastiais ont toujours apprécié l’étalage dominical de marchandises au moment des puces.  La crise a rendu ce marché incontournable pour certains retraités, chômeurs ou salariés qui cherchent à arrondir leurs fins de mois.
 

Par P.S.

Même à 8 heures du matin, les amateurs de Brocantes et objets en tous genres sont au rendez-vous. Parmi les vendeurs, certains retraités qui cherchent à arrondir leurs fins de mois. « je ne mets pas mon gilets jaune, je viens aux puces le dimanche matin », ironise l’un d'entre eux.

Pour les clients, ce sont des opportunités à ne pas laisser filer.

Malgré la bonne humeur, le marché aux puces de Bastia est devenu le baromètre d’une précarité toujours en hausse sur l'île.
Les puces de Bastia : une solution pour arrondir ses fins de mois
Intervenants - Rocco Pronesti, retraité // Pascal d'Ornano, retraité // Lucien Arrighi, vendeur sur le marché aux puces de Bastia Equipe - Solange Graziani / Daniel Bansard

Sur le même sujet

Avec « La Guerre continue », Jacques Follorou livre de nouvelles révélations sur le banditisme corse 

Les + Lus