Rallye du Nebbiu 2018 : Navarra indétrônable

François-Frédéric Navarra, indétrônable, a remporté pour la quatrième fois en cinq participations le rallye du Nebbiu samedi, au volant d'une Skoda Fabia R5. Jean-Marc Manzagol et Georges Moracchini, également sur Skoda Fabia, complètent le podium.
 
Le rallye du Nebbiu 2018.
Le rallye du Nebbiu 2018. © France 3
Les podiums se suivent, et se ressemblent, pour François-Frédéric Navarra. Une nouvelle fois, le pilote de Santu Petru di Tenda a imposé sa loi. Samedi, au volant de sa Skoda Fabia R5, il a remporté les 6 spéciales.

« J’ai douté avant le départ, comme il y avait une nouvelle spéciale. A l’arrivée j’ai vu que j’étais déjà premier donc la confiance est revenue », explique-t-il en souriant.

Même si Navarra a dominé son sujet, le Rallye du Nebbiu offre toujours autant de spectacle. Derrière, la bataille a fait rage. Et les prétendants de valeur ne manquent pas.
Rallye du Nebbiu 2018 : Navarra indétrônable

Le principal d'entre eux, c'est Jean-Marc Manzagol. Le bastiais termine la deuxième marche du podium, à 21 secondes et 6 centièmes du vainqueur. « Il était quasiment intouchable aujourd’hui. Je le félicite vraiment, très sincèrement parce que c’est une très très grosse performance », a déclaré Jean-Marc Manzagol.

Effectivement, Navarra, sur les routes du Nebbiu, semble intouchable. Mais le pilote l'a déjà annoncé : en 2019, plus de WRC. Il prendra le départ avec une plus vieille voiture. Pour, dit-il, s'amuser. Et, peut-être, laisser la place aux autres.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rallye sport auto-moto