Rallye : victime d'un accident vendredi au rallye Monte-Carlo, le pilote corse Pierre-Louis Loubet a repris la course

Le pilote corse Pierre-Louis Loubet, qui a été victime d’un accident au volant de sa Hyundai, vendredi lors de l’ultime spéciale du jour au rallye Monte-Carlo, a repris la course samedi matin, et même signé le deuxième meilleur temps de la deuxième spéciale.

Pierre-Louis Loubet lors du rallye de Sardaigne, en octobre 2020.
Pierre-Louis Loubet lors du rallye de Sardaigne, en octobre 2020. © Reporter images/MaxPPP

Pierre-Louis Loubet a bien rebondi. Le pilote corse, victime d'une sortie de route spectaculaire vendredi lors de l'ultime spéciale du deuxième jour de course au rallye Monte-Carlo, a repris la course, samedi matin. Le pilote de 23 ans a même signé le deuxième meilleur temps de la deuxième spéciale du jour.

"J’étais content d’avoir réalisé une belle deuxième spéciale, car après ce qu’il a pu se passer hier, c’était important de retrouver de la confiance", a confié le bastiais de 23 ans, samedi matin à Rallye-Sport. La veille, sa Hyundai avait manqué un virage et tiré tout droit.

Malgré un choc impressionnant, Pierre-Louis Loubet et son copilote Vincent Landais n'avaient pas été blessés. L’avant du véhicule avait malgré tout été bien endommagé, la spéciale temporairement interrompue et une incertitude planait quant à la suite du rallye de Pierre-Louis Loubet.

Le pilote bastiais de 23 ans, champion du monde WRC2 2019, qui découvre le rallye Monte-Carlo, qu’il a qualifié, ce vendredi matin, de "monument", a finalement pu repartir grâce aux mécaniciens de son équipe, qui ont passé la nuit à réparer sa Hyundai.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rallye monte-carlo sport rallye auto-moto