Avant son passage devant le CNOSF, le SC Bastia cherche de nouveaux actionnaires

Le SC Bastia, rétrogradé sportivement en L2 et administrativement en National 1 à cause de comptes déficitaires, cherche de nouveaux actionnaires avant d'être auditionné par le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), devant lequel il a déposé un recours, a-t-il annoncé vendredi.

Par P.S. avec AFP

"L'équipe dirigeante du Sporting Club de Bastia travaille activement à l'arrivée de nouveaux actionnaires locaux, nationaux et internationaux afin de consolider définitivement le dossier du club avant son passage devant le Comité National Olympique et Sportif Français", a fait savoir le SCB dans un court communiqué.

"L'ensemble des dirigeants actuels et les futurs repreneurs se battront jusqu'au bout pour la défense de l'institution que représente le Sporting Club de Bastia mais également pour les 110 salariés du club et leurs familles qui vivent actuellement une période de doutes et d'incertitudes", ajoute le club dans ce communiqué.

Lundi, une réunion se tiendra entre les dirigeants actuels du SCB et de grands patrons corses. Objectif : constituer une nouvelle structure financière autour de nouveaux actionnaires.

Réunion

Les actuels dirigeants partiraient dans leur très grande majorité. A cette heure la discussion est seulement ouverte.

Les supporters du club discutent, eux aussi, d'un possible financement participatif pour entrer au capital du SC Bastia. 

Lanterne rouge de la dernière saison de Ligue 1, Bastia avait été rétrogradé sportivement en L2, puis administrativement par la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) en National 1, la faute à des comptes déficitaires, une décision dont le club a fait appel. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Territoriales : pas d'alliance à droite pour le second tour

Près de chez vous

Les + Lus