• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Intempéries : des dizaines de milliers d'euros de pertes pour les éleveurs et les agriculteurs

Un céréalier de la plaine de Vescovato a perdu 30 hectares de maïs à cause des intempéries
Un céréalier de la plaine de Vescovato a perdu 30 hectares de maïs à cause des intempéries

Les éleveurs, agriculteurs et de maraîchers ont été touchés par les dernières intempéries. Sur la plaine de Vescovato, des élevages ont été décimés et les plantations ravagées. Les pertes sont estimées à plusieurs dizaines de milliers d'euros.

Par France 3 Corse

Les intempéries qui ont frappé la Corse en fin de semaine dernière ont eu de lourdes conséquences pour les éleveurs, agriculteurs et maraîchers. Dans la plaine de Vescovato, la montée des eaux et les vagues de boues ont ravagé une grande partie des plantations et décimé les élevages de bêtes. 

Un éleveur a perdu douze de ses brebis et une soixantaine d'agneaux tandis que les eaux ont couché et rendu inexploitable les 30 hectares de maïs d'un céréalier.

L'encombrement du Golo est remis en question par les maraîchers et les agriculteurs. Le lit du fleuve est sale et encombré, ce qui détournerait une partie de l'eau vers les exploitations. "Aujourd'hui, il n'y a pas de décès et pas de morts donc tant mieux. Mais demain, on ne sait pas ce qui peut arriver. Alors il faudrait prendre des décisions pour nettoyer la rivière" explique un agriculteur.
##fr3r_https_disabled##
Intempéries : des dizaines de milliers d'euros de pertes pour les éleveurs et les agriculteurs
Les intempéries ont également causé de grosses perturbations en Corse et une maison de Folelli a été entièrement détruite

A lire aussi

Sur le même sujet

Entretien avec Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse (23/05)

Les + Lus