Ligue 1 - Troisième victoire d'affilée pour Ajaccio, qui enfonce Reims

Le Gazélec Ajaccio a cherché sa première victoire à l'extérieur de son histoire en Ligue 1 en s'imposant à Reims (2-1), qui a concédé sa cinquième défaite consécutive en championnat, samedi lors de la 13e journée.

08/11/15 - Troisième victoire d'affilée pour Ajaccio, qui enfonce Reims (2-1)
08/11/15 - Troisième victoire d'affilée pour Ajaccio, qui enfonce Reims (2-1) © FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Malgré ce succès, obtenu grâce à des buts de Boutaïb (34e) et Zoua (71), le club corse ne quitte pas la zone de relégation (18e, 12 points), en raison d'une différence de buts plus mauvaise que Montpellier.

Après Nice et Bordeaux à domicile, le GFCA a signé en Champagne sa troisième victoire d'affilée.

Rien ne va plus pour Reims (13e, 15 points), qui accuse une cinquième défaite consécutive en Ligue 1 (la sixième, si l'on ajoute l'élimination en Coupe de la Ligue à Dijon, 2-1). Le Stade a remporté un seul de ses neuf derniers matches de championnat.

Les joueurs corses ont affiché les qualités de solidarité et d'abnégation qu'avaient les Rémois durant l'été, avant de rentrer directement dans un rigoureux hiver.

Jusqu'à l'ouverture du score, on a pu croire que Reims allait renouer avec le succès. Mais De Préville était hors-jeu (22) ou malheureux (poteau, 29) et la volée de Bulot n'était pas cadrée (30).

Ajaccio n'avait pas encore été dangereux, quand, sur un long renvoi complètement anodin depuis la moitié de terrain corse, les défenseurs rémois se sont regardés puis ont vu Boutaïb s'en aller battre facilement Agassa (34, 0-1).

Avant la pause, Larbi aurait pu doubler la mise d'une volée renvoyée d'un réflexe par Agassa (37). De Préville a eu une balle d'égalisation, mais cette fois c'est Maury qui s'est employé (40).

Les Rémois ont attaqué la seconde période pas plus inspirés, au contraire de Zoua. D'abord sur un coup franc tiré juste à côté (67). Puis, après que Diego a trouvé la barre transversale (71), Zoua s'est retrouvé au bout d'un contre ajaccien et a trompé Agassa d'une lourde frappe des 20 m (71, 0-2).

Sur un renvoi contré, Kyei s'est retrouvé avec le ballon face au but et a redonné l'espoir aux siens (77, 1-2). Les Rémois ont poussé jusqu'au bout pour égaliser mais Ajaccio a défendu sans rompre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport ligue 1 gfca
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter