Les mobilisations se poursuivent après l’annonce du verdict dans le procès Battini

Procès Battini : les syndicats étudiants projettent d'organiser une grande manifestation
Intervenants : Jean Paolini, Ghjuventù Paolina ; Maxime Beux, Supporter de " Bastia 1905 ";  - Solange Graziani et Christian Giugliano

Plusieurs rassemblements ont été organisés après l’annonce du verdict condamnant à des peines de 5 à 8 ans de prison trois étudiants nationalistes jugés pour un attentat contre la sous-préfecture de Corte en 2012.

Par France 3 Corse ViaStella

Les mobilisations se poursuivent ce vendredi en Corse après la condamnation de Nicolas Battini, Stéphane Tomasini et Joseph-Marie Verdi par la cour d’assises spéciale de Paris. Des élèves des lycées Fesch et Laetitia Bonaparte à Ajaccio se sont rassemblés ce matin devant la préfecture de Corse-du-Sud. Malgré quelques feux de poubelles ou de pneus, comme on peut le voir sur les photos, le rassemblement se déroule dans le calme.
Mobilisation à Ajaccio, devant la Préfecture de Corse-du-Sud / © FTViaStella
Mobilisation à Ajaccio, devant la Préfecture de Corse-du-Sud / © FTViaStella
Le lycée Laetitia Bonaparte ce vendredi matin à Ajaccio. / © contribution facebook
Le lycée Laetitia Bonaparte ce vendredi matin à Ajaccio. / © contribution facebook

Peu avant 10 heures cependant, des jeunes ont été interpellés masqués, avec des pierres, par les forces de l’ordre. Une partie du cortège s’est déplacée devant le commissariat, où se trouvaient les jeunes gens.
C’est un rassemblement que les jeunes déclarent spontané.

D'autres lieux bloqués


L’Université de Corse, les lycée de Porto-Vecchio et Prunelli di Fiumorbo sont également bloqués. Hier, à l’annonce du verdict, la Ghjuventù Indipendentista a appelé au rassemblement devant la sous-préfecture de Corte, la préfecture d’Ajaccio et le Palais de justice de Bastia. 

Les trois syndicats étudiants de l’Université de Corse (Ghjuventù Indipendentista, Ghjuventù Paolina, Cunsulta di a Ghjuventù Corsa) et Bastia 1905 ont donné une conférence de presse ce matin à Corte. Ils déclarent vivre le verdict comme une injustice et demandent à la jeunesse corse de rester mobilisée. Ils annoncent d’autres actions dans les prochains jours sans pour l’instant être plus précis.
Maxime Beux, Bastia 1905
Interrogé par Solange Graziani

Des rassemblements ont lieu dans le calme devant la sous-préfecture de Sartène et la mairie de l'Ile-Rousse.
Nicolas Battini a été condamné à 8 ans de prison et Stéphane Tomasini à 5 ans de prison. Le troisième homme, Joseph-Marie Verdi, petit-fils de l'ancien dirigeant indépendantiste Charles Pieri, actuellement en fuite et sous le coup d'un mandat d'arrêt, a été condamné à 6 ans de prison "par défaut".

A lire aussi

Sur le même sujet

Tema pêche : découverte des techniques et de l’environnement grâce à un guide professionnel

Les + Lus