• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Recel de blanchiment de fraude fiscale : Stéphanie Grimaldi relaxée

© France 3 Corse
© France 3 Corse

Stéphanie Grimaldi, maire LR (ex-UMP) de La Porta (Haute-Corse) et conseillère territoriale, a été relaxée ce mercredi par le tribunal correctionnel de Paris dans l'affaire de recel de blanchiment de fraude fiscale où elle était poursuivie.

Par France 3 Corse

Stéphanie Grimaldi a été relaxée ce mercredi par le tribunal correctionnel de Paris.

La maire Les Républicains de La Porta (Haute-Corse) et conseillère territoriale était poursuivie pour une affaire de recel de blanchiment de fraude fiscale où il lui était reprochée d’avoir dépensé 275 000 euros issus des caisses d’une association crée par son compagnon de l’époque, Thierry Guerrini. 

Lors de l'audience du 14 octobre, devant la 11ème chambre du tribunal correctionnel de Paris, 4 mois de prison avec sursis étaient requis contre l'élue Stéphanie Grimaldi.

A lire aussi

Sur le même sujet

Bastia : un jeu de piste pour découvrir la ville et son patrimoine

Les + Lus