Téléthon 2023 : en Corse, le montant des dons en hausse par rapport à l'année précédente

Les chiffres des dons à échelle régionale pour l'édition 2023 de l'AFM Téléthon ont été dévoilés ce 29 mars. En Corse, les donateurs ont été plus généreux que l'an passé, avec 475.570 euros récoltés.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Des dons précieux. La 37e édition du Téléthon, qui s'est tenue les 9 et 10 décembre derniers, aura permis de récolter, en Corse, un total de 475.570 euros. Les donateurs ont ainsi été plus généreux encore qu'à l'édition précédente, en 2022, où 471.332 euros avaient déjà été donnés (soit 4.238 euros supplémentaires).

Cette hausse s'explique notamment par un plus grand nombre de dons obtenus par le biais des animations menées sur le terrain, révèle Catherine Chateau-Artaud, coordinatrice de l'AFM Téléthon pour la Haute-Corse : dans le département, les actions organisées ont permis de rassembler, en 2023, 153.316 euros, contre 142.998 euros en 2022 (+ 10.318 euros).

Près de 93 millions récoltés à échelle nationale

Au total, ce sont 92.905.533 euros qui ont été collectés dans toute la France pour cette 37e édition. Une cagnotte là encore en progression par rapport à l'année précédente, où les dons se rapprochaient des 91 millions d'euros.

En 2023, ce sont quelque 200.000 bénévoles qui se sont mobilisés au plan national pour l’Association Française contre les Myopaties (AFM), organisatrice du Téléthon.

Pour rappel, l'AFM lutte contre les maladies génétiques rares ou neuromusculaires, dont 95% restent sans traitement, voire diagnostic, et le Téléthon vise à récolter des fonds sur la base de promesses de dons, qui serviront à financer la recherche scientifique et aider les malades et leurs proches.

En 2022, l'association a pu dédier 37,6 millions d'euros à l'aide aux malades, et autour de 58 millions d'euros à la recherche et au développement de nouvelles thérapies.