Territoriales 2021 en Corse : le taux de participation est de 55.9 %, un record au niveau national

Ce dimanche 20 juin, les électeurs corses sont appelés aux urnes afin de renouveler les conseillers territoriaux de l'Assemblée de Corse. 10 listes sont en lice. Le taux de participation est de 55.9 % selon les estimations. 

En Corse, les bureaux de vote ont accueilli les premiers électeurs à 8 heures.
En Corse, les bureaux de vote ont accueilli les premiers électeurs à 8 heures. © Yann Benard / FTV

Journée de vote en Corse. Ce dimanche 20 juin, se tient le premier tour des élections territoriales. En tout, 239.549 électeurs sont inscrits sur les listes électorales (127.574 en Haute-Corse et 111.975 en Corse-du-Sud). 

Dans l'île, les bureaux de vote ont ouvert à 8 heures pour accueillir les premiers électeurs. Ils ont fermé leurs portes à 18 heures. Selon les estimations d'Ipsos, le taux de participation dans l'île est de 55.9 %, un record au niveau national. 

47,2 % de participation à 17 heures

Tout au long de la journée, l'île a enregistré un taux de participation nettement supérieur à la moyenne nationale. À 17 heures, la région a enregistré 47.2 % de participation (45.75% en 2017).

Dans le détail, il atteint les 45.47 % en Corse-du-Sud et les 48.92 % en Haute-Corse. 

Le détail de la participation à 17 heures

 

À 17 heures, en Corse, le taux de participation est de 47.2 %.
À 17 heures, en Corse, le taux de participation est de 47.2 %. © Jacques Paul-Stefani / FTV

22,4 % de participation à midi

Le taux de participation, à midi, était de 22.4 %, soit quatre points de plus qu'en 2017 à la même heure. Dans le détail, il a atteint les 20.63 % en Corse-du-Sud et les 24.15 % en Haute-Corse. 

L'île est la région où le taux de participation est le plus important. Viennent ensuite l’Occitanie, 14,84 %, Provence-Alpes-Côte d’Azur (14,46 %) et la Bourgogne-Franche-Comté (13,87%). En revanche, c’est en Ile-de-France, comme en 2015, que la participation est la plus basse à midi : 8,47 %.

Dans certains endroits, comme à Ghisonaccia, des files d'attente se sont formées à l'entrée des bureaux de vote. 

Une file d'attente s'est formée à l'entrée d'un bureau de vote de Ghisonaccia.
Une file d'attente s'est formée à l'entrée d'un bureau de vote de Ghisonaccia. © Emilie Arraudeau / FTV

Le détail de la participation à la mi-journée

Le vote des candidats

Peu avant 10 heures, certains candidats se sont rendus aux urnes. Ainsi, le président sortant du conseil exécutif de Corse, Gilles Simeoni, tête de liste "Fà populu inseme" a voté au bureau n°2 à Bastia. Au même moment, à Pruno, c'est le tête de liste "Corsica Fiera", Jean-Antoine Giacomi, qui déposait sont bulletin. 

Gilles Simeoni, président sortant du conseil exécutif de Corse et tête de liste "Fà populu inseme", a voté à Bastia en milieu de matinée.
Gilles Simeoni, président sortant du conseil exécutif de Corse et tête de liste "Fà populu inseme", a voté à Bastia en milieu de matinée. © Yann Benard / FTV

 

La tête de liste "Corsica Fiera", Jean-Antoine Giacomi, a voté peu avant 10 heures à Pruno.
La tête de liste "Corsica Fiera", Jean-Antoine Giacomi, a voté peu avant 10 heures à Pruno. © Daniel Bansard / FTV

À Ajaccio, la tête de liste "Un Soffiu novu", Laurent Marcangeli, a voté en milieu de matinée. 

Laurent Marcangeli, tête de liste "Un soffiu novu" a voté à Ajaccio en milieu de matinée.
Laurent Marcangeli, tête de liste "Un soffiu novu" a voté à Ajaccio en milieu de matinée. © Dominique Moret / FTV

Vers 11 heures, les têtes de listes Michel Stefani ("Campà megliu in Corsica / Vivre mieux en Corse") et Paul-Félix Benedetti (Core in fronte) ont respectivement voté à Pietranera et Aullène. 

Michel Stefani, tête de liste "Campà megliu in Corsica / Vivre mieux en Corse" a voté au bureau de Pietranera.
Michel Stefani, tête de liste "Campà megliu in Corsica / Vivre mieux en Corse" a voté au bureau de Pietranera. © Lionel Luciani / FTV
Paul-Félix Benedetti et Core in Fronte savent que les autres nationalistes vont devoir compter avec eux.
Paul-Félix Benedetti et Core in Fronte savent que les autres nationalistes vont devoir compter avec eux. © Stéphane Poli / FTV

Quelques minutes plus tard, c'était au tour de Jean-Christophe Angelini, tête de liste "Avanzemu" de déposer son bulletin dans l'urne à Porto-Vecchio. Un geste fait au même moment à Bonifacio par la tête de liste "Corse terre de prgrès", Jean-Charles Orsucci. 

Jean-Christophe Angelini, tête de liste "Avanzemu", a voté à Porto-Vecchio.
Jean-Christophe Angelini, tête de liste "Avanzemu", a voté à Porto-Vecchio. © Jean-Philippe Mattei / FTV
Jean-Charles Orsucci, tête de liste "Corse, terre de progrès", a voté à Bonifacio.
Jean-Charles Orsucci, tête de liste "Corse, terre de progrès", a voté à Bonifacio. © Marc-Antoine Renucci / FTV

En 2017,  la Corse avait enregistré un taux de participation final de 52.10 % au premier tour. 

Report des élections

Initialement prévues en mars 2021, les élections territoriales ont été reportées les 20 et 27 juin en raison de la crise sanitaire. Si ce dimanche marque aussi la fin du couvre-feu et même si le port du masque n'est plus obligatoire à l'extérieur, le respect des gestes barrières est demandé pour voter.

Il est ainsi obligatoire de porter un masque dans les files d'attente situées à l'extérieur et de respecter une distance entre les personnes. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
elections territoriales politique élections régionales 2021 élections