Vaccins contre le Covid19 : quatre pharmaciens de Haute-Corse menacés

Ce vendredi 20 août, quatre pharmaciens de Plaine Orientale, en Haute-Corse, ont reçu une lettre anonyme les menaçant avec l'inscription "antivax". Des faits "condamnés avec la plus grande fermeté" et qualifiés "d'une extrême gravité" par l'agence régionale de santé de Corse.

Une balle d'arme à feu accompagnée d'un message de menace avec l'inscription "Antivax". C'est ce qu'ont découvert quatre pharmaciens de deux officines de Plaine Orientale, en Haute-Corse, ce vendredi 20 août.

Des faits que l'agence régionale de santé (ARS) qualifie d'une "extrême gravité" dans un communiqué. L'institution ainsi que l'ordre des pharmaciens et l'union régionale des professionnels de santé pharmaciens condamnent "avec la plus grande fermeté ces actes d’intimidation, véritables agressions et les assurent de leur soutien total."

"Un problème d'obscurantisme scientifique et médical"

Du côté de l'ordre des médecins, cette menace suscite l'incompréhension. "On reçoit des messages qui sont relativement nauséabonds, pas toujours agressifs, mais pour le moins déplaisants. Mais là c'est inadmissible et même incompréhensible. On est sur un problème de société, d'obscurantisme scientifique et médical. Je suis solidaire et atterré à la fois", estime le docteur Jean Canarelli, président du Conseil de l'ordre des médecins de Corse-du Sud. 

L'union des syndicats des pharmaciens d'offines a déposé plainte contre X, une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherches de Bastia. Le préfet de Haute-Corse espère que ces actes seront condamnés. "On compte sur un minimum de prise de conscience de la part des auteurs des ces actes qui sont inqualifiables, d'une extrême gravité. Comment vouloir s'en prendre à des professionnels de santé, qui font leur travail avec conscience professionnelle et qui défendent tous les Corses. C'est incompréhensible", soutient François Ravier. 

Pour rappel, les pharmaciens d'officine ont l'autorisation de vacciner contre le Covid19 depuis le 5 mars dernier.