Cet article date de plus de 8 ans

Roubaix : trois lycéens sanctionnés après des violences lors d'un séjour linguistique en Angleterre

Trois élèves du lycée professionnel Turgot, à Roubaix, sont passés en conseil de discipline hier, après avoir été arrêtés pour des faits de violence lors d'un séjour linguistique en Angleterre. L'un d'eux a été définitivement exclu. Une procédure judiciaire est en cours côté britannique.
Le lycée professionnel Turgot à Roubaix avait envoyé des élèves à Ashford pour un "stage de perfectionnement" en anglais.
Le lycée professionnel Turgot à Roubaix avait envoyé des élèves à Ashford pour un "stage de perfectionnement" en anglais. © Google Street View - juillet 2008
Hier soir, trois élèves du lycée professionnel Turgot passaient en conseil de discipline. Verdict : une exclusion définitive, une exclusion avec sursis et un blâme. Leur faute ? "Des faits de violence sous l’emprise de l’alcool et substances illicites", selon le rectorat de Lille. Des faits commis de l'autre côté de la Manche lors d'un stage de perfectionnement linguistique organisé dans la ville d'Ashford, dans le sud-est de l'Angleterre. Le cas d'un quatrième lycéen sera examiné au retour des vacances scolaires.

D'après Nord-Eclair , tout remonte à la fin du mois de janvier. Le 26, 10 élèves de terminale bac pro du lycée Turgot arrivent à Ashford et sont répartis dans des familles d'accueil. Le lendemain, alors qu'ils ont "quartier libre" pour visiter la ville, une bagarre éclate. Un jeune Britannique est roué de coup et a le nez brisé. Cinq des jeunes Roubaisiens sont interpellés par la police anglaise et placés en garde à vue. 

Rapatriement d'urgence


Sur les cinq lycéens, trois sont poursuivis par la justice britannique. Les quatre professeurs qui accompagnaient le groupe sont allés chercher les cinq jeunes à leur sortie de garde à vue puis ont décidé de rapatrier tout le monde le soir même. "Ils sont arrivés à Roubaix vers 2 heures du matin", explique Fabienne Lemaitre, la directrice de communication du rectorat de Lille qui ajoute que pendant le trajet, "certains élèves ont eu un comportement irrespectueux envers les professeurs"

Nos confrères de 20 minutes s'étaient fait l'écho de ce voyage scolaire en Angleterre, quelques jours avant leur départ. "Ce sera un plus pour leur CV", avait déclaré, enthousiaste, la proviseure du lycée Turgot. "Sortir de leur quotidien va être enrichissant", assurait l'une des enseignantes qui devait accompagner le groupe pendant quinze jours.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers éducation royaume-uni