Arras : quand le Harlem Shake débarque dans le Nord Pas-de-Calais

Après les lipdubs, flashmob ou Gangnam style, voici le Harlem Shake. Une "chorégraphie" de groupe un peu folle avec déguisements et codes loufoques. Pour la première fois, des jeunes en ont organisé un à Arras ce vendredi. 

Ce vendredi à Arras; Des centaines de fêtards déguisés à Arras pour un Harlem Shake géant.
Ce vendredi à Arras; Des centaines de fêtards déguisés à Arras pour un Harlem Shake géant. © Page Facebook Harlem Shake contest
Ne cherchez pas si c'est utile, intelligent ou intéressant. C'est simplement le nouveau phénomène sur internet ces dernières semaines. Le Harlem Shake. Sur un morceau électro du DJ américain Baauer, le concept de ces vidéos est très codifié : elles ne durent pas plus de 30 secondes et sont divisées en deux parties.

Dans la première, une personne, souvent casquée ou masquée, danse calmement au milieu d'un groupe occupé à des activités "normales". Lorsque le refrain de la chanson démarre, un plan montre alors l'ensemble des personnes, déguisées, dansant de façon frénétique et répétitive. E voici quelques exemples tournées dans le monde entier. Des soldats norvégiens en skis aux mascottes des équipes de NBA en passant par de nombreuses entreprises, jusqu'à 4 000 vidéos ont été créées chaque jour.

harlem shake
Ce vendredi, à Arras, deux jeunes ont mobilisé via Facebook des centaines de personnes pour se retrouver et faire "disaient-ils" le plus gros Harlem Shake du monde". Difficile à vérifier mais ils ont en tout cas réussi à monter un Harlem Shake sur la place des héros à Arras. Avec des centaines de personnes. Déguisées et qui ont joué le jeu. Coloré, déjanté, fou, ridicule, rigolo ?
##fr3r_https_disabled##


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique