Cet article date de plus de 8 ans

Crise de la viande de cheval : liquidation judiciaire de l'usine Fraisnor de Feuchy

Le tribunal de commerce d'Arras a prononcé mercredi la liquidation judiciaire du fabricant de lasagnes Fraisnor, qui emploie 110 personnes et qui était en redressement judiciaire depuis le 6 mars, après la crise dite du cheval.
L'entreprise Fraisnor installée dans le Pas de Calais, à Feuchy.
L'entreprise Fraisnor installée dans le Pas de Calais, à Feuchy. © France 3 Nord Pas de Calais
Le tribunal a prononcé cette liquidation avec poursuite de l'activité jusqu'au 31 mai.

La CGT a annoncé pour sa part son intention de bloquer l'usine.

Fraisnor avait été placé en redressement judiciaire avec une période d'observation de deux mois, à la suite d'un effondrement de ses ventes lié au scandale de la viande de cheval.

La société fabriquait chaque mois 700 tonnes de lasagnes fraîches, en majorité au boeuf et au porc, vendues dans toutes les grandes et moyennes surfaces françaises, sous marque distributeur.

Depuis le 2 mai, l'usine, qui se trouve à Feuchy (Pas-de-Calais), près d'Arras, est à l'arrêt, faute de matières premières.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
viande de cheval